Marchés

Les ventes de Bonduelle en berne en Europe

|

RÉSULTAT Le groupe familial, spécialisé dans la transformation de légumes, affiche un léger recul de ses ventes de 0,3 %, à 451,5 millions d’euros au troisième trimestre 2013.

Christophe Bonduelle
Christophe Bonduelle© DR

Une performance partagée entre le ralentissement de l’activité en Europe (-2,9 %) et la progression de la zone hors Europe à +7,2 %. L’Europe, qui représente 66 % des ventes du groupe, a subit un net ralentissement de la consommation affectant l’ensemble des technologies de Bonduelle et plus particulièrement les légumes surgelés.

Croissance en dehors du Vieux Continent

En revanche, en dehors du Vieux Continent, les croissances sont au rendez-vous : l’Europe Orientale, l’Amérique du Nord et l’Amérique du sud poursuivent leur progression. Cette différence entre les deux zones géographiques confirme la stratégie de Bonduelle de continuer son internationalisation.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter