Boissons

Comment se porte le marché des boissons ? Quelles sont les nouveautés ? Eaux, sodas, jus, bières, liqueurs, alcools, vins et spiritueux... Retrouvez les dernières tendances du rayon Boissons.

Les ventes de champagne reculent surtout sur le marché européen

|

Après 24 mois de progression constante, les ventes de champagne marquent le pas, en baisse de 3,8% pour les 11 premiers mois de l'année 2012.

Les expéditions en France, qui représentent 52% du marché global, ont fléchi de 5,2% avec 144,35 millions de bouteilles vendues de janvier à novembre 2012, selon le Comité interprofessionnel des vins de champagne (CIVC).

Marché UE en berne

Le marché européen subit le plus fort recul avec des ventes en baisse de 8,3% sur douze mois glissants. Le Royaume-Uni, premier importateur européen et mondial était en retrait de 7,2% sur le premier semestre (11,45 millions de bouteilles), alors que l'Allemagne affichait une baisse des ventes de 16,2%. "Ce tassement des ventes, qui tend à refléter la situation économique européenne, fait suite à deux années de forte croissance après la crise de 2008-2009" a relativisé Thibaut Le Mailloux, le porte-parole de l'interprofession.

Les pays hors UE sont des relias de croissance

La situation du  champagne s'améliore hors UE grâce à la hausse constante des exportations vers les pays tiers qui "confirment leur statut de relais de croissance" avec une progression de 3,5%. Au premier semestre 2012, la Chine est entrée pour la première fois dans l'histoire du champagne dans le top 10 des exportations avec 947.713 bouteilles expédiées, en hausse de 98,1% par rapport à 2011, alors que le Japon prenait la 3e place avec plus de 4,5 millions de flacons (+26%) derrière les Etats-Unis.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message