Marchés

Les ventes de compacts plombent le marché de la photo

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Paradoxe : alors que les Français prennent de plus en plus de photos chaque année (25 milliards en 2011 contre 3 milliards il y a dix ans), les ventes d'appareils, elles, ne sont pas au beau fixe. Ainsi, si le marché de la photo passera en dessous des 4 millions d'unités vendues sur 2013 en France (3,87 millions de pièces), c'est le segment du compact qui est le plus durement touché, explique GfK dans un communiqué. Abandonnant près de 700 000 pièces cette année, à 2,87 millions de produits vendus, soit un recul de 20% des quantités. Les tendances de marché en volume sont tributaires de la santé de cette catégorie, qui représente 75% des ventes.

Face à l'environnement concurrentiel des smartphones, particulièrement ceux dotés d'une résolution supérieure ou égale à 8 millions de pixels (40% des terminaux), l'industrie mise sur l'innovation : super grand angle et zoom puissant, ou l'appareil connecté - introduit fin 2012, qui atteindra jusqu'à 20% des ventes sur ce troisième trimestre - viennent séduire le public. Mais problème : les appareils haut de gamme à objectifs interchangeables (reflex et hybrides), qui tiraient le marché, déçoivent. Avec 110 000 pièces vendues, l'hybride ne fera que 10% de mieux qu'en 2012. Quant au reflex, avec 500 000 unités, il devrait même légèrement reculer. Malgré tout, il devrait être, dès 2014, le premier contributeur en valeur.

Évolution (%) du chiffre d’affaires des marchés photo et vidéo,
en M €

source : GfK

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA