Les ventes de Décathlon France marquent le pas

|

La rédaction vous conseille

Le groupe Oxylane, maison mère de Décathlon, a publié le 30 mars un chiffre d’affaires en hausse de 8,8 % pour l’année 2011, avec un volume total de 6,5 milliards d’euros HT. A périmètre comparable, la progression est de 1,1 %, contre 1,8 % l’année précédente. Sur les 679 magasins de l’ensemble du groupe, 68 ont ouvert en 2011, dont 62 rien que pour Décathlon. Koodza, le concept hard discount du groupe est à la diète. Depuis fin 2010, le réseau est passé de 59 à 51 unités, et seulement trois ouvertures ont eu lieu en 2011, contre 23 en 2010. En France, les ventes de Décathlon à surface comparable ont certainement été en recul. Ce chiffre n’est pas communiqué par le groupe, mais tandis que Décathlon a ouvert 11 magasins, soit une croissance de 4,6 % du réseau, les ventes n’ont augmenté que de 3,8 % dans le même temps. L’activité d’Oxylane a encore été tirée par les ventes à l’international. Les pays étrangers, qui représentent 51 des 62 ouvertures Décathlon, pèsent désormais pour 55,4 % du chiffre d’affaires.

Le chiffre d’affaires du groupe a grimpé de 8,8 % en 2011, contre une progression de 9,9 % en 2010. A surface comparable, il est resté stable, à + 1,1 %.

 

 

Les pays étrangers représentent une part toujours croissante des ventes du groupe, soit 3,6 milliards d’euros HT en 2011.

 

 

 

 

 

Décathlon représente plus de 90 % des ouvertures de 2011. Le concept hard discount Koodza marque le pas.

 

 

 

Sur 62 créations de magasins Décathlon, 51 ont ouvert à l’étranger. La Suède est le petit dernier des pays de la galaxie Oxylane.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter