Marchés

Les ventes de Jacquet en hausse de 5%

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La progression repose avant tout sur des hausses de volume, plutôt que des hausses de prix.

Le pain Jacquet
Le pain Jacquet©
Le chiffre d’affaires réalisé par Jacquet (division boulangerie-pâtisserie du groupe Limagrain) a atteint 184 millions sur l’exercice 2010-2011 (clos fin juin) soit une progression de 5% a indiqué aujourd’hui Daniel Chéron, directeur général du groupe. Cette progression repose « essentiellement sur les volumes, car nous avons beaucoup de difficultés à faire passer des hausses de prix face à la grande distribution ». «Il n’y a pratiquement aucun effet prix dans cette croissance, mais il apparaîtra cette année, puisque nous avons réussi à passer des hausses de l’ordre de 5%», a poursuivi Daniel Chéron lors de la présentation des résultats de LImagrain. Le rachat de Brossard cet été (non pris en compte dans les résultats 2010/2011) et son regroupement avec Jacquet pour constituer un pôle boulangerie/ viennoiserie/ pâtisserie permet la création d’un ensemble de 255 millions d’euros de chiffres d’affaires, avec une activité à marque qui devient plus importante que la MDD (42% du CA à marque Jacquet et Brossard, 31% en MDD, 12% vers les professionnels et 15% à l’export). « Nous avons deux axes forts, avec ls produits à marque, et un début d’internationalisation», a souligné Daniel Chéron, en évoquant un test initié aux Etats-Unis, et une réflexion autour de l’implantation des produits au Brésil.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA