Les ventes de jeux et de jouets tirées par les peluches en août

|

Selon les données du panel NPD rapportées par notre confrère La Revue du Jouet, les ventes de jouets et de jeux en France ont légèrement reculé en août, handicapées par la forte baisse des activités artistiques qui subissent toujours de contrecoup de l'effet de mode autour des bracelets à élastiques Loom de 2014. Les peluches, en revanche, brillent par leur dynamisme.

Les peluches (ici, les Tsum-Tsum de Disney) ont tiré le marché du jeu et du jouet au mois d'août 2015 avec une hausse de 34,5% des ventes.
Les peluches (ici, les Tsum-Tsum de Disney) ont tiré le marché du jeu et du jouet au mois d'août 2015 avec une hausse de 34,5% des ventes.© Disney

Trêve estivale en août pour le marché français du jeu et du jouet : selon les chiffres du panel NPD relayés par notre confrère La Revue du Jouet, le chiffre d'affaires du secteur a légèrement reculé en août dernier (-1%). La faute aux activités créatives et artistiques qui dévissent de 51%, encore touchées par le contrecoup de la mode des bracelets à élastiques Loom qui avait atteint son pic durant l'été 2014.

Les peluches en force

Trois catégories sont cependant bien orientées en août 2015. En tête, les peluches signent la plus forte croissance (+34,5% en valeur), devant les jouets premier-âge et préscolaires (+17,4%) et les jeux de construction, toujours dynamiques (+13,4%). 

Depuis début janvier, le marché enregistre un recul en valeur (-1,6%), tiré par les peluches (+22% sur les huit premiers mois de l'année 2015), les figurines action (+14%) et les jeux de construction (+12,9%). 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l'actualité des acteurs et les innovations produits de l'univers des 0-14 ans.

Ne plus voir ce message