Marchés

Les ventes de produit de grande consommation sortent du rouge

|

Après deux périodes de recul du chiffre d'affaires, les produits de grande consommation affichent un petit + 0,5 % en valeur à la P8 (au 7 août) tandis que les volumes eux restent dans le négatif à - 0,5%, selon les données Nielsen.

Le chiffre d'affaires des produits de grande consommation est en croissance positive.
Le chiffre d'affaires des produits de grande consommation est en croissance positive.

Un léger mieux ! Alors que la P 6 et la P 7 s'étaient soldées par un recul du chiffre d'affaires pour les produits de grande consommation, -le troisième depuis le début de l'année-, les ventes enregistrent sur la P 8  arrêtée au 7 août 2016 une croissance légèrement positive à + 0,5 %. En cumul à date, c'est à peine mieux à + 0,7 % tandis qu'en cumul annuel, la hausse se fixe à + 1%.  

Cette hausse s’explique par un effet prix (+1 %) porté uniquement par un effet de mix positif. Du côté des volumes, la tendance est toujours mauvaise à - 0,5 %. 

Du côté des circuits, les HM- et HM+ sur contribuent à la croissance, réalisant respectivement 37% et 35% des gains valeur à P8 sur le périmètre HMSM+SDMP+DRIVE. En cumul à date, les HM+ réalisent 46% des gains valeur.  Le drive lui reste sur une croissance proche des 10 % et une contribution à la croissance de l'ordre de 17%. 

 

Du côté des catégories, le frais non laitier est le 1er rayon contributeur aux gains sur la période (Contrib:43,8 % ; évol val: +3%), suivi de l’épicerie sucrée (contribu: 29,4 % évol val: +2,1%) et des alcools (Contrib: 15,5 % évol val: +1,7%). L'hygiène-beauté reste sur une très mauvaise tendance, avec la plus mauvaise performance sur la période, suivi des boissons sans alcools et de la crèmerie.   

Rien ne change dans le rapport de force entre les marques fabricants qui sont toujours en croissance de1,5% sur la P 8 alors que les MDD restent dans le rouge à -1,6%.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA