Les ventes du commerce de détail chutent de 24% en mars

|

Selon les données publiées par la banque de France, les ventes du commerce de détail ont chuté de 24 % par rapport à février (données en volume cvs-cjo) essentiellement du fait de la chute des ventes de produits non alimentaires (-43,4 %).

Les ventes de magasins d'optique sont les plus touchés par le recul des ventes depuis le début de l'année selon la Banque de France.
Les ventes de magasins d'optique sont les plus touchés par le recul des ventes depuis le début de l'année selon la Banque de France.

Sans surprise, les ventes des commerces de détail ont lourdement chuté en mars par rapport à février selon les données de la banque en volume d’affaires corrigées des variations saisonnières et des jour ouvrables (cvs-cjo). Cette évolution est essentiellement due à celle des produits industriels (-43,4 %), victimes de la fermeture de la plupart des magasins spécialisés sur plus de la moitié du mois de mars. Les ventes de produits alimentaires sont, elles, bien plus amorties (-0,9 %).

En cumul depuis le début de l’année, donc sur un trimestre, les ventes du commerce de détail chutent (-7,2 %, données en volume cvs-cjo). Cette évolution est imputable à une baisse généralisée des ventes de produits industriels ( -14,6 %), notamment dans les secteurs de l'optique (-27,2 %), de l'automobile neuve ( -20,7 %) et des meubles ( -20,6 %). La pharmacie fait exception et enregistre une hausse (+2,7 %). Le chiffre d'affaires des produits alimentaires augmente (+3,2 %).

Par circuit de distribution, les ventes du petit commerce baissent (-9,6 %), celles de la grande distribution augmentent (+1,7 %). La croissance des ventes dans les supermarchés (+7,4 %) et hypermarchés (+1,7 %) compense la baisse importante observée dans les grands magasins ( -19,3 %). Ces chiffres vont forcément s’accentuer en avril avec l’effet du confinement et des fermetures de magasins sur un mois plein.

 

Evolutions des ventes par secteurs au premier trimestre 2020 comparé au dernier de 2019 (CVS-CJO)

 

 

Evolutions des ventes par circuits au premier trimestre 2020 comparé au dernier de 2019 (CVS-CJO)

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations