Les Verreries du Gier menacées de fermeture

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

BRÈVESL'entreprise employant 300 salariés risque de subir les conséquences d'un plan de réorganisation lancé par son actionnaire italien Bormioli Rocco & Figlio.

Nouvel épisode illustrant les difficultés que traversent les entreprises des arts de la table: le projet de fermeture des Verreries du Gier à Rives-de-Gier (Loire) menace de licenciement quelques 300 salariés. Rachetée en 1996 à Danone par le groupe italien Bormioli Rocco & Figlio, l'entreprise subirait ainsi les effets d'un plan de réorganisation de la filiale Bormioli Rocco SAS.

Le groupe italien programme l'arrêt du four de la verrerie, spécialisée dans la gobeleterie - verres, assiettes, tasses, cendriers, etc. - au 1er mars 2004.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA