Les vins septentrionaux ont enfin leur salon : VinoVision Paris

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Un salon professionnel du vin à Paris ? A part ceux des Vignerons Indépendants, il n’y en avait pas. Alors, plusieurs grands vignobles septentrionaux – Val de Loire, Centre Loire, Bourgogne et Champagne, via le Syndicat général des vignerons de la Champagne – se sont réunis pour créer VinoVision Paris, un salon professionnel du vin qui se déroulera à Paris. La première édition aura lieu en février 2017. Voici, à date, tout ce que l'on sait de ce nouveau salon.

Les acteurs des vins de Loire, de Champagne, de Bourgogne et des autres vignobles septentrionaux auront leur salon en 2017.
Les acteurs des vins de Loire, de Champagne, de Bourgogne et des autres vignobles septentrionaux auront leur salon en 2017.© Stevens Fremont/InterLoire

Les vins septentrionaux, soit ceux qui sont élaborés au-dessus d’une ligne qui va du Beaujolais aux Charentes, n’avait pas jusqu’ici de salon dédié. A la différence des vins méditerranéens qui peuvent se rejoindre sur Vinisud, organisé à Montpellier (34). Voici cet "oubli" réparé: les 12,13 et 14 février 2017 aura lieu à Paris, le premier VinoVision Paris. Un salon professionnel qui, pour plus de commodités pour les acheteurs internationaux, se déroulera à Paris.

Qui sont les organisateurs ?

Ce sont les organisations viticoles du Val de Loire, du Centre Loire, de Bourgogne et le Syndicat général des vignerons de Champagne qui se sont réunis pour créer ce premier salon professionnel, cela avec l’aide de l’organisateur de salons, Comexposium. "Les acteurs des autres régions viticoles septentrionales sont bien sur invités à nous rejoindre", assure Pierre Clément, vigneron à Ménetou-Salon et président de l’association des vignobles septentrionaux fondateurs de VinoVision Paris. Avis notamment à l'Alsace, le Jura et la Savoie...

Pour quels exposants ?

Tous les acteurs des régions viticoles septentrionales. Citons ainsi la Bourgogne, tout le Val de Loire, la Champagne, l’Alsace, le Jura, la Savoie, le Beaujolais... "Ce sera un salon à taille humaine", précise Valérie Lobry-Granger, directrice de Comexposium. Cela tombe bien car les domaines de ces régions sont en général plus petits que ceux de Bordeaux ou du Languedoc. De ce fait, ils ne se sentent pas toujours à l’aise dans les grands salons, style Vinexpo ou Prowein, à côté des stands des grands groupes.

Pourquoi en février ?

"Nous avons souhaité que VinoVision Paris soit en ouverture des grands salons internationaux qui ne sont pas organisés dans les vignobles comme Prowein", poursuit Valérie Lobry-Granger. Et puis, janvier est une période creuse dans les vignes : les viticulteurs ont alors plus de temps à consacrer à la vente de leurs nectars.

A noter que les prix des stands devraient être alignés sur ceux de Prowein, soit entre 180 et 250 euros le mètre carré, selon la grandeur du stand.

Quels types de vins seront les plus présentés?

Une majorité de vins blancs et de vins à bulles car les régions septentrionales sont spécialistes de ces deux types de vins.

VinoVision Paris en bref

  • Entre 600 et 700 exposants attendus
  • 10 000 visiteurs français et internationaux (objectif)
  • 12-14 février 2017
  • Hall 4 du Parc Expo de la Porte de Versailles, à Paris
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA