Marchés

Lesieur ose la moutarde en tube

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
Avec ses deux tubes, Lesieur espère prendre 2 % du marché des moutardes. Un pari audacieux.
Avec ses deux tubes, Lesieur espère prendre 2 % du marché des moutardes. Un pari audacieux.

2010 restera pour Lesieur une année « contrastée »,selon son président, Romain Nouffert, qui s'attend à un recul des ventes. Heurté par le coup d'arrêt observé sur l'huile, le groupe mise sur les sauces pour 2011. Depuis que celui-ci a repris les mayonnaises et sauces Lesieur à Campbell, la marque reprend des parts de marché. Sur la dernière période, Lesieur serait même passée deuxième, avec 14,8% de PDM, entre Bénédicta (13,8%) et Amora (25%).

C'est cette hégémonie d'Amora-Maille sur les condiments que Lesieur compte attaquer, en se lançant enfin sur le marché de la moutarde de 30 000t. Pour chatouiller Unilever qui s'offre 65% des ventes, le reste étant fait par les MDD, Lesieur a choisi le tube. S'il a fait ses preuves sur la mayonnaise, ce format n'existe pas en moutarde. Avec ses tubes, Lesieur espère prendre 2% des volumes du marché. Avant que la moutarde ne lui monte au nez et que le groupe ose un vrai pot.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA