Lesieur se mobilise pour la Corne de l’Afrique

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La marque d’huile lance en urgence une grande opération du 1er septembre au 17 octobre pour venir en aide aux populations de la corne de l’Afrique (Somalie, Ethiopie…), frappée par la sécheresse et la famine. Pour chaque bouteille achetée, elle s’engage à en envoyer une autre en Afrique où ce produit fait figure d’aliment de base. Belle initiative que celle du leader de l’huile en France.

Sollicitée au cœur de l’été par le quai d’Orsay dans le cadre de l’opération « sauvons la corne de l’Afrique » pour venir en aide aux populations de Somalie, d’Ethiopie, d’Erythrée et du Kenya en proie à une famine qui frappe plus de 12 millions de personnes, l’entreprise a fait dans un premier temps un premier don de 20 tonnes d’huile qui doit partir le 1er septembre sur zone dans un navire de la marine française. Mais, visiblement émues par cette cause qui mobilise hélas très peu les opinions publiques, les équipes de Lesieur ont décidé de faire plus et d’utiliser la puissance de leur marque pour tenter de sensibiliser le grand public et les consommateurs. Concrètement, entre le 1er septembre et le 17 octobre pour chaque bouteille d’huile achetée, la marque s’engage à en envoyer une autre en Afrique (sur simple envoi des tickets de caisse à l’adresse : Opération "Aidons la Corne de l'Afrique" - OP 2525 - 13 766 Aix en Provence Cedex 3). L’industriel espère recueillir ainsi une cinquantaine de tonnes d’huile supplémentaires qui seront acheminées mi-octobre dans un second navire chargée d’aide alimentaire à destination de Djibouti et ensuite redistribuées dans les camps de réfugiés par les équipes du programme alimentaire mondial.

Reste qu’étant donné la situation d’urgence, Lesieur n’a pas pu indiquer sur ses bouteilles la teneur de l’opération. «Il faudrait près 4 mois pour modifier l’étiquetage de nos bouteilles, indique David Garbous, directeur marketing, et on ne pouvait pas se permettre d’attendre autant. ». Aussi la marque a-t-elle tenté de mobiliser en urgence ses principaux partenaires et clients pour faire connaître l’opération et accroître la mobilisation. Une campagne de communication a été bâtie en quelques jours avec un film TV, un spot radio et même de l’affichage, le tout faisant appel pour une large part au bénévolat. Le premier spot TV dont lsa.fr vous révèle le contenu (lien) doit être diffusé demain soir sur les écrans de TF1. « C’est une manière de redonner du sens à notre métier », explique David Garbous.


 
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA