Lidl cède des actifs immobiliers

|

Selon la presse allemande, c'est une solution choisie par le discounter allemand pour se désendetter. Il aurait déjà vendu pour 1 milliard d'euros d'actifs et serait sur le point d'en céder encore pour 300 millions d'euros.

Il s'agirait de magasins en Allemagne et en Suisse et notamment à l'enseigne Kaufland. Le groupe, très discret sur ses chiffres, doit faire face à des difficultés sur certains marchés, notamment en produits non-alimentaires.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations