Lidl harmonise la gestion de ses marchandises dans ses 10 000 magasins

|

Lidl a adopté la solution SAP Retail sur la plate-forme Hana afin de normaliser la gestion des marchandises dans ses 10 000 magasins, répartis dans 26 pays. Une phase pilote a été menée au sein de 100 magasins en Autriche pour valider le basculement.

En Autriche, le basculement de l'ancien système vers le nouveau s'est fait dans les 100 magasins le même jour sans accroc.
En Autriche, le basculement de l'ancien système vers le nouveau s'est fait dans les 100 magasins le même jour sans accroc.
Lidl muscle son back-office. En effet, le hard discounter se lance dans la transformation de ses outils de gestion de marchandises. Son objectif consiste à harmoniser et à normaliser dans ses 10 000 magasins répartis dans 26 pays les outils et procédures utilisés. Plus exactement l’entreprise allemande a opté pour la solution Retail sur plate-forme Hana de l’américain SAP, se faisant accompagner sur ce projet par KPS Consulting. "Il était crucial pour nous de créer avec SAP Retail accélérée par HANA une plate-forme très rapide offrant des processus transparents dans le monde entier, mais aussi de réduire la complexité et permettre une importante flexibilité et un recentrage sur l’activité commerciale", explique René Sandführ, chef de projet pour Lidl.
 
L’outil permet aussi à l’enseigne de pouvoir traiter sur une même plate-forme toutes les informations remontées par tous les pays. La création d’indicateurs clés pour l’entreprise s’en trouve alors faciliteé puisque le siège dispose de toutes les données via cette nouvelle plate-forme. 
 
L’Autriche, pays pilote
 
Ce projet est présenté comme le plus grand projet au niveau mondial de SAP Retail sur plate-forme HANA à ce jour. Il a débuté en Autriche, où 100 magasins ont servi de test avant de basculer d’autres pays et magasins. Et tous les groupes de marchandises et les procédures commerciales de l’ensemble des 100 points de vente ont été transférés le même jour sur le nouveau système. Lidl s'est appuyé sur la méthode KPS Rapid Transformation qui permet d’accélérer la mise en oeuvre des projets, minimise les risques et réduit les coûts selon le cabinet promotteur de cette solution. "La première mise en exploitation est quelque chose de spécial et c’est un plaisir de voir la stabilité de tous les processus et la façon dont la nouvelle plate-forme a été adoptée par nos collaborateurs", assure René Sandführ. D’autres déploiements en Europe et aux États-Unis suivront. 
 
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres