Lindt & Sprüngli a réalisé un bon premier semestre 2014

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le chocolatier suisse Lindt & Sprüngli a enregistré au premier semestre une croissance organique de 9,2%, supérieure à celle du marché du chocolat qui ne montrent pas de hausse significative.

Lindt Hello

Au cours des six premiers mois de 2014, la croissance organique du Groupe en monnaies locales a atteint 9,2%. En francs suisses, les ventes du Groupe ont augmenté de 6% à CHF 1.20 milliards. La bonne tendance des ventes est principalement attribuable à la hausse des volumes et a été renforcée par le lancement de nouveaux produits innovants et à une gamme de produits qui est constamment optimisée.

Malgré une légère amélioration de la situation économique, la confiance des consommateurs dans certains pays, notamment en Europe du Sud, n'a pas encore été complètement rétablie, indique le groupe dans un communiqué. La forte pression de la concurrence dans la vente au détail et la faiblesse persistante d'un certain nombre de devises par rapport au franc suisse ont pénalisé Lindt & Sprüngli qui a dû également procéder à des ajustements de prix dans la première moitié de l’année compte tenu de la hausse des coûts de fabrication.

Lindt & Sprüngli a réussi à atteindre une croissance organique supérieure à la moyenne dans tous les ses principaux marchés en Europe ainsi que d'Amérique du Nord et en Australie et acquis de nouvelles parts de marché partout dans le monde. Le Groupe Lindt & Sprüngli maintient ses objectifs stratégiques à long terme pour l'année dans son ensemble et s'attend à enregistrer une croissance organique des ventes de 6 à 8%.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA