Marchés

Lindt & Sprüngli : bénéfices en hausse

|

Le chocolatier suisse Lindt & Sprüngli, qui a réalisé l'année dernière un bénéfice en forte hausse, table en 2011 sur un retour de l'appétit pour le chocolat, mais pourrait souffrir de la volatilité des matières premières.

Lindt & Sprüngli a dégagé en 2010 un bénéfice net en hausse de 25,3% à 241,9 millions de francs suisses (187,7 millions d'euros). Le bénéfice d'exploitation a progressé de 22,8% à 325,3 millions de francs suisses, tandis que le chiffre d'affaires, déjà annoncé en janvier, a progressé de 7,3% à 2,6 milliards. Lindt a cependant fortement souffert des effets de changes, et notamment de l'appréciation de la devise helvétique, qui a ramené la croissance de ses ventes exprimée en francs suisses à 2,2%. Le chocolatier a souffert l'année dernière d'un marché du chocolat terne. les consommateurs s'étant tournés vers des produits meilleur marché durant la période de récession. Si la reprise de la demande semble confirmée, Lindt risque cependant de faire face à une situation "instable" sur le marché des matières premières, notamment pour le cacao en raison des troubles politiques en Côte d'Ivoire.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter