Lindt & Sprüngli plombé par la hausse du cacao

|

Le groupe chocolatier suisse Lindt & Sprüngli a réalisé en 2009 un bénéfice net en baisse de 26,2% à 193,1 millions de francs suisses (133 millions d'euros), plombé par une baisse de la demande et la hausse des prix du cacao. Le chiffre d'affaires pour l'exercice a légèrement reculé de 1,9% à 2,52 milliards de francs suisses (1,7 milliard d'euros), conformément aux prévisions des analystes. Après une année marquée par un environnement économique "extrêmement difficile", le chocolatier helvétique, réputé pour ses lapins en chocolat et ses boîtes de pralines, prévoit une poursuite de la volatilité des marchés de matières premières et notamment du cacao.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter