Little Extra joue les synergies avec Auchan avec des corners dans les hypers et sur le Web

|

Little Extra, l’enseigne de petits plaisirs et objets de déco, compte son propre réseau de magasins. Mais elle vient d'installer des corners dans les hypermarchés Auchan, sa maison mère. Objectif : augmenter sa notoriété.

Des corners Little Extra s'implantent au coeur des hypermarchés Auchan. Ici au centre commercial de Vélizy 2 (Yvelines).
Des corners Little Extra s'implantent au coeur des hypermarchés Auchan. Ici au centre commercial de Vélizy 2 (Yvelines).

L’oiseau fait son nid petit à petit. Depuis son lancement il y a quelques années, Little Extra compte 17 magasins en France. Filiale du groupe Auchan, cette enseigne colorée de petits cadeaux et petits objets du quotidien profite également des synergies avec sa maison mère. Des corners Little Extra ont ainsi été repérés dans l’hyper Auchan de la Défense, mais également dans celui de Vélizy, en banlieue parisienne (voir photos ci dessous).

Des produits Little Extra en vente sur le site e-commerce d’Auchan

En l’attente de réponse de la direction, il ne nous est pas possible de préciser si d’autres magasins sont concernés. Mais ce mouvement est logique. En phase de développement, Little Extra cherche au propre comme au figuré à imposer sa marque. Le poids de la marque propre a été doublé en un an pour atteindre 70% de l’assortiment, et le fondateur de l’enseigne, André Tordjman, n’est autre que que l’ancien directeur marketing d’Auchan. Ce qui a certainement facilité l’implantation de tels corners, qui viennent dynamiser - et spécialiser un peu- le côté très généraliste des hypers.

Little Extra s’invite même sur le site Internet d’Auchan, avec une sélection restreinte de produits (thés, moutarde) qu’il est possible de commander en ligne et de retirer en magasin. Auchan évidemment.

Le corner Little Extra du Auchan Velizy 2 :

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter