Services & Livraison

Livraison : La ruche qui dit oui ! et Shopopop s'associent

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L’entreprise sociale et solidaire La ruche qui dit oui ! a signé un partenariat en avril 2017 avec Shopopop afin de faciliter la livraison de produits locaux quelle que soit la situation géographique du client. Un dispositif qui s'appuie sur la livraison collaborative.

La Ruche qui dit Oui
La Ruche qui dit Oui © La Ruche qui dit Oui

Partant de l’idée que l’économie collaborative et la consommation de produits locaux sont en plein essor, Shopopop, service de livraison de courses entre particuliers, et de La ruche qui dit oui !, l’entreprise sociale et solidaire spécialisée dans l’offre de produits frais en circuit court, ont annoncé en avril 2017 avoir signé un partenariat. Il est désormais possible de commander sur laruchequiditoui.fr des produits locaux et d’être livré à domicile à partir du site ou de l’application. Disponible à Rennes, Nantes, Angers, Saint Nazaire et leurs alentours, le service de livraison met ainsi en relation des particuliers souhaitant se faire livrer à domicile des produits achetés auprès d’une Ruche avec une communauté de livreurs qui ont pour objectif commun d’optimiser leurs trajets quotidiens. "C’est une nouvelle formule de livraison intelligente, économique, sociale, solidaire et responsable", explique-t-on chez les deux partenaires. concerne aussi bien les produits frais (fruits, légumes, pain, fromage, viande) que secs (bière). "Le succès rencontré par ce nouveau service montre l'intérêt des membres des Ruches, notamment urbaines, pour une plus grande flexibilité horaire et permet aux producteurs de notre réseau de toucher une nouvelle clientèle", précise Lisa Desrues-Liano, Responsable régionale Grand Ouest - La Ruche qui dit Oui !. La société revendique à date une dizaine de commandes par semaine sur la ville de Nantes. Le service est testé depuis 6 mois environ, et a été initié par une Ruche de manière autonome.

Un service prochainement déployé dans l'agglomération lyonnaise

Le consommateur peut également récupérer sa commande sur le lieu de distribution de la Ruche situé dans son quartier. S’il ne peut récupérer ses courses, il lui suffit de déposer une annonce sur le site shopopop.com, en mentionnant son numéro de commande et en en définissant les critères de livraison. Un utilisateur livreur dont le trajet coïncide avec les étapes de livraison sélectionne ensuite l’annonce et se charge de la livraison. Pour ce service rendu, la personne gagne entre 5 et 50 € par livraison en fonction de la quantité de produits, cette gratification correspondant au tarif de la livraison indiquée dans l’annonce. Du côté des utilisateurs livreurs, dès lors qu’ils se déplacent, ils n’ont qu’à vérifier sur l’application si une course est à livrer sur leur chemin. La start-up, créée en 2016, propose la livraison à domicile de plus de 150 commerces partenaires, dont des acteurs de la grande distribution. 

En s'associant avec la Ruche qui dit Oui, Shopopop "renforce son ADN en s'appuyant sur la dynamique de l'économie collaborative. Offrir aux membres des Ruches la possibilité d’être livrés directement chez eux par un voisin, c’est aussi favoriser la démocratisation de la livraison entre particuliers. En somme, une formidable opportunité de croissance pour chacune de nos entités", ajoute Johan Ricaut, co-fondateur - Shopopop. Si la livraison à domicile par un utilisateur livreur Shopopop est déjà proposée par une dizaine de Ruches du Grand Ouest, elle sera très prochainement disponible dans l'agglomération lyonnaise. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA