Services & Livraison

Livraison : les enseignes Franprix, Monop’ et Mon Vegan adoptent l’appli Dailyshop

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Mise au point par une start-up française, Dailyshop se définit aussi bien comme une application mobile que comme une marketplace. Elle a déjà séduit Franprix, Monop’ et Mon Vegan, et vise à intégrer d’autres enseignes de proximité.

L'application est utilisable auprès d'une centaine de commerces à date.
L'application est utilisable auprès d'une centaine de commerces à date.© Dailyshop

Elle est pour le moment uniquement accessible à Paris et dans quelques villes des Hauts-deSeine mais a déjà conquis Franprix, Monop’ et Mon Vegan. Lancée depuis le mois de juin 2017, Dailyshop, disponible sous iOS et Android, est une nouvelle application mobile qui permet aux Parisiens de faire leurs courses sur leur téléphone et d’être livrés, en moins d’une heure, à l’adresse de leur choix. Imaginée par la start-up française I.E. Investment, cette appli est née d’un constat : les habitants des grandes villes manquent de temps et il leur est souvent compliqué de faire leurs courses tout en jonglant avec leurs contraintes personnelles et professionnelles. "Le secteur de la distribution est en profonde mutation dans les grandes métropoles, notamment à Paris : les usages évoluent et il est nécessaire d’intégrer les nouveaux outils", explique Iman Zouari, fondatrice de I.E. Investment. Ce dispositif s’appuie notamment sur un partenariat organique avec Pro Distribution, l’un des acteurs du commerce parisien, qui revendique 100 000 clients par jour en moyenne, dans plus de 100 magasins Franprix & Monop’. Le service est local et écoresponsable puisqu’il privilégie notamment un service de coursiers à vélo plutôt qu’une flotte dédiée et l’utilisation des stocks en magasins plutôt que des entrepôts.

650 références à date

Côté utilisateur, l’application est simple à utiliser : le client choisit l’adresse de livraison, par géolocalisation ou sélection d’une adresse préenregistrée dans son compte. Il choisit ensuite son enseigne puis ses articles parmi 650 références proposées et réparties entre 17 rayons (produits alimentaires, frais, boissons, hygiène, entretien, bébés, animaux…). Il valide et paie sa commande et choisit son créneau de livraison, immédiat ou programmé (du lundi au samedi, de 9h00 à 22h00). La commande est envoyée automatiquement dans le magasin le plus proche : elle est préparée dans le créneau demandé, puis récupérée par un coursier à vélo. Le client est livré à l’adresse de son choix, avec la possibilité de suivre l’avancement sur son smartphone.

Si pour le moment, Dailyshop s’appuie exclusivement sur les trois enseignes précitées, l’application vise à intégrer d’autres enseignes et un positionnement plus global, au-delà du simple catalogue e-commerce.  Conçue comme une marketplace, l’application "a vocation à intégrer d’autres enseignes et d’autres services (nutrition, bienêtre) correspondant aux nouvelles attentes de nos clients, poursuit la start-up. De la même manière, l’utilisation peut répondre à des besoins spécifiques, comme la possibilité de dépanner un restaurateur ou de faire les courses et de livrer une personne âgée". Un déploiement dans d’autres grandes villes françaises est prévu, en fonction de la réussite commerciale du projet en Ile-de-France.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA