Services & Livraison

Livraison : Walmart et Uber étendent leur partenariat

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Après un premier test en début d’année, Walmart élargit son offre de livraison de produits alimentaires avec Uber dans deux nouvelles villes américaines. 

Walmart
Walmart© Walmart

Walmart n’a pas dit son dernier mot face à Amazon. Le distributeur américain, qui multiplie les projets e-commerce, a annoncé le 21 août 2017 l’extension de son service de livraison par chauffeur Uber à deux nouvelles villes américaines. Après Denver, San José, Phoenix et Tampa, le distributeur américain va proposer à ses clients d’Orlando et Dallas de recevoir à l’emplacement de leur choix leurs courses effectuées en ligne le jour-même via le réseau de livraison collaborative. Un service qui vient compléter, partiellement, le click&collect proposé par le distributeur dans 900 de ses 5000 points de vente sur le territoire américain.

Le digital, une priorité

Walmart, dont l’alimentaires représente 56% de ses ventes annuelles, affichait une croissance de ses ventes e-commerce de 29% au dernier trimestre 2016 pour un total annuel de 15,82 milliards de dollars. Le distributeur, en retard sur le commerce en ligne, a prévu des investissements d’1,1 milliard de dollars en 2017 pour tenter de lutter contre Amazon et de son dispositif de livraison Prime.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA