Marchés

Livre numérique : la Fnac passe un accord avec Kobo pour contrer Amazon et son Kindle

|

Un an après avoir lancé sans grand succès, sa FnacBook, le distributeur récidive en passant cette fois un accord avec le canadien Kobo. La liseuse Kobo by Fnac sera lancée pour les fêtes de fin d'année.

Quelques jours après l'annonce par Amazon de l'arrivée en France de la Kindle, la Fnac clame à son tour le lancement d'une nouvelle liseuse commercialisée grâce à son partenariat avec la start-up adossée au distributeur canadien Indigo, Kobo. Aux oubliettes donc la FnacBook qui n'a pas conquis le coeur des Français, pas plus encore que les livres numériques dont la part de marché plafonne toujours à moins de 1% quand elle atteint déjà 10% du marché des livres aux Usa. La nouvelle liseuse de Fnac-Kobo sera bien plus "qualitative et compétitive, elle dispose d'une très bonne interface d'utilisation et des applications multiformes", argumente Charles Bianchi, le directeur commercial de Fnac France. Un bon point de départ en tous cas est que Kobo est leader du numérique sur le marché canadien. Le catalague global comprend 2 millions de livres, dont 80 000 en Français. Quant à son prix... il faudra patienter pour en savoir plus hormis le fait qu'aux Etats-Unis elle est proposée à 130 dollars (96 euros) et que dans l'Hexagone le prix sera "équivalent ou supérieur à ceux du marché" selon la Fnac. Rappelons qu'Amazon prévoit de commercialiser sa liseuse 99 €. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter