Loi Macron : l’opinion des Français après le passage d’Emmanuel Macron sur France 2

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

A l'occasion de l'émission "Des Paroles et Des Actes" diffusée en direct jeudi 12 mars sur France 2, Harris Interactive a mis en place un dispositif permettant aux Français d'apprécier en temps réel la prestation du principal invité, Emmanuel Macron, invité pour la première fois dans le programme politique.

Emmanuel Macron était pour la première fois l'invité de ce programme politique diffusé sur France 2.
Emmanuel Macron était pour la première fois l'invité de ce programme politique diffusé sur France 2.

Un échantillon de Français* avait été invité à regarder l'émission "Des Paroles et Des Actes", diffusée en direct jeudi 12 mars sur France 2, de façon à pouvoir répondre en direct à des questions sur la prestation d'Emmanuel Macron, et dont les résultats ont été présentés en fin d'émission. Harris Interactive a ainsi pu mesurer l'impact immédiat de la prestation du ministre de l’Économie, de l'Industrie et du Numérique, invité pour la première fois dans cette émission. Après plus de 90 minutes d’émission, Emmanuel Macron passe de 51% d’opinions favorables à 63%. 51% des personnes interrogées se disent par ailleurs convaincus par les propos du Ministre qui a, à de nombreuses reprises, été interrogé sur la loi qui porte son nom.

Consolidation de l'image d'Emmanuel Macron

Sur le fond, un doute subsiste quant à sa capacité à mettre en oeuvre une politique bénéfique à la France : même après l'émission, une courte majorité juge Emmanuel Macron capable de réformer le pays dans le bon sens (56%), quand une personne sur deux estime que sa politique menée actuellement à Bercy est efficace pour améliorer la situation économique du pays (50%). "Sur le moment, la prestation d'Emmanuel Macron n'a certes pas convaincu tous les Français ayant regardé l'émission, mais elle a permis au ministre de l'Economie de consolider son image personnelle, quand bien même celle-ci ne va pas de pair avec une présomption d'efficacité politique" explique Harris Interactive.

Les résultats du sondage

 

LA LOI MACRON AU SÉNAT

Adoptée par l’Assemblé nationale en février dernier après de nombreux débats, la loi Macron prévoit notamment l’ouverture des magasins le dimanche, le contrôle des rapprochements de centrales d’achats ou encore une interdiction de la clause de non-concurrence. Le Sénat est actuellement en train d’étudier le texte.

*Sondages Harris Interactive pour DPDA, réalisés par Internet du 09 au 12 mars 2015 et le 12 mars pendant l'émission. Harris Interactive a invité un échantillon représentatif de 806 personnes à regarder l'émission et à répondre à l'issue de celle-ci. Méthode des quotas. L'écart à 100% correspond au % de personnes ne s'étant pas prononcées. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA