Lorsque les étiquettes deviennent intelligentes

L'enseigne espagnole El Corte Inglés tente de remplacer les codes-barres des étiquettes par une puce électronique.

El Corte Inglés semble bien vouloir dire adieu aux classiques codes-barres. Sa filiale informatique, Informática El Corte Inglés, a mis au point, avec l'aide de Philips, un nouveau système : le TagFlow. Il comprend une « étiquette intelligente » de 5 x 5 cm, un lecteur-enregistreur et un logiciel d'application. L'intérêt du TagFlow ? « Pouvoir contrôler les articles tout au long de la chaîne de fourniture, de la logistique à la vente en passant par le service antivol », explique Ramón Roca, directeur marketing et de la promotion de Informática El Corte Inglés.

Ce principe (voir LSA n° 1584 du 14 mai 1998) va permettre de gagner du temps et de l'argent puisqu'il ne sera plus utile d'enregistrer un par un les articles. Avec les systèmes de lecteurs actuels, le taux de lecture est d'un article par seconde. Grâce au nouveau « chip » (la puce), il s'élèvera à 20 articles par seconde. Autre avantage, l'information contenue dans l'étiquette, d'une capacité de mémoire de 512 bits, pourra désormais être reproduite, modifiée, amplifiée sans qu'il soit nécessaire d'imprimer et de coller une nouvelle étiquette. Le TagFlow améliorera également le service après-vente puisque il sera possible d'écrire l'historique d'un produit sur l'étiquette. Quant aux fournisseurs, ils pourront utiliser des méthodes de cryptage de données pour protéger leurs marchandises des contrefaçons.

Le projet, présenté par El Corte Inglés et Philips à la Communauté européenne, a pu être subventionné pour 50 % par le programme européen Albatros, qui fait partie du programme Esprit. « El Corte Inglés a payé près de la moitié des 700 millions de pesetas investis », ajoute Ramón Roca. Si, finalement, le système fonctionne, l'enseigne l'introduira dans le reste de ses grands magasins et le commercialisera à d'autres entreprises de distribution.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1615

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous