Lucibel construit une usine en Chine

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le spécialiste des ampoules basse consommation et éclairage à leds ouvre un site de production à Shenzen.

Seule une start-up peut s’adapter assez vite à l’innovation

Frédéric Granotier, créateur et PDG de Lucibel

Pas plus de deux années d'existence et déjà une usine, le créateur de Lucibel, Frédéric Granotier, ex-co-fondateur de Poweo, n'a pas froid aux yeux ! Alors que des milliers d'entreprises chinoises produisent déjà des ampoules à leds prêtes à inonder la planète, cette petite française veut jouer les trublions sur la scène mondiale avec des produits qui se démarquent par l'innovation technologique, la qualité et un souci écologique revendiqué par l'utilisation de packagings 100 % recyclés et recyclables. Avec la construction de son usine, Lucibel veut aussi protéger la propriété intellectuelle de ses innovations dans un pays réputé pour sa capacité à copier les produits des autres.



Un accord de distribution avec Uniross


Encore balbutiant auprès du grand public à cause des prix élevés des ampoules - 30 à 50 € selon la puissance, mais une durée de vie jusqu'à 40 000 heures -, le marché des leds va exploser dans les prochaines années, en priorité dans les entreprises. « Il ne faut surtout pas que les consommateurs achètent une ampoule à leds à moins de 15 €, mieux vaut choisir une bonne fluocompacte en attendant que les prix des leds diminuent, ce qui va rapidement arriver », avertit Frédéric Granotier, dont la marque propose les deux technologies.

Pour accélérer son développement en grande distribution, Lucibel s'est par ailleurs allié à Uniross, gros acteur des batteries rechargeables et des chargeurs. Désormais celui-ci est le distributeur exclusif des ampoules Lucibel dans les grandes surfaces européennes, tandis que Lucibel est celui des produits Uniross sur le circuit de la vente aux professionnels. « Je suis convaincu que l'on peut aller très loin sur ce marché ; il est tellement technologique que seule une start-up peut s'adapter assez vite à l'innovation. Les vrais gagnants ne seront pas les leaders traditionnels de l'éclairage, mais les géants de l'électronique, qui risquent cependant de manquer de réactivité. » Lucibel croit en sa bonne étoile : après avoir réalisé un chiffre d'affaires de 2 millions d'euros cette année, elle vise les 15 millions en 2011.

Une usine à Leds

- 2 800 m2 à Shenzhen

- 40/45 000 ampoules à leds fabriquées chaque mois avec la possibilité de doubler la production dans les six mois.

- 3 lignes d'assemblage

- 800 000 € déjà investis, 500 000 € supplémentaires d'ici à la fin 2011.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2158

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA