Ludendo (La Grande Récré) fait appel à la justice pour régler un litige avec l'un de ses créanciers financiers minoritaires

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

LÉGISLATION - LOIS Début décembre, le groupe Ludendo (enseignes La Grande Récré, Starjouet...) s'est placé en procédure de sauvegarde financière accélérée afin de régler un conflit avec l'un de ses créanciers financiers minoritaires. Explications autour de ce dispositif juridique encore récent et peu usité.

Le groupe Ludendo, propriétaire notamment de l'enseigne La Grande Récré, a recouru à la encore récente procédure de sauvegarde financière accélérée pour régler un conflit avec un partenaire financier minoritaire.
Le groupe Ludendo, propriétaire notamment de l'enseigne La Grande Récré, a recouru à la encore récente procédure de sauvegarde financière accélérée pour régler un conflit avec un partenaire financier minoritaire.© La Grande Récré (Ludendo)

Le 2 décembre 2015, le tribunal de commerce de Paris a prononcé l'ouverture d'une procédure de sauvegarde financière accélérée de Ludendo, la maison-mère des enseignes La Grande Récré, Starjouet, Rue de la Fête, Loisirs&Création mais aussi Franz Carl Weber en Suisse et Poly en Espagne. Pourquoi recourir à cette procédure juridique encore récente et méconnue ? Explications.

Plan de financement à cinq ans

Après la revente fin octobre 2015 de son enseigne Hamleys au chinois C. Banner pour un montant d'environ 136 millions d'euros, Ludendo a réduit de moitié son endettement à 105 millions d'euros. Fin novembre, le groupe président par Jean-Michel Grunberg a annoncé avoir bouclé avec ses banquiers un nouveau plan de financement de 88 millions d'euros avec 6,5 millions d'euros réinvestis par les actionnaires du groupe, la famille Grunberg et le fonds Nixen. Las, l'un des partenaires financiers minoritaires a finalement refusé l'accord, bloquant ainsi sa mise en oeuvre. Une procédure de sauvegarde financière accélérée a donc été engagée.

En effet, la sauvegarde financière accélérée (SFA), créée en 2011, permet de faciliter l'adoption d'un plan de financement ayant été accepté par la majorité des créanciers financiers mais qui n'a pas obtenu l'unanimité. Un administrateur judiciaire est alors nommé pour jouer le rôle de conciliateur avant, le cas échéant, d'imposer les décisions de la majorité aux créanciers minoritaires récalcitrants. La SFA est d'une durée d'un mois, renouvelable d'un mois supplémentaire. Elle ne concerne que les créanciers financiers (banques, fonds et autres organismes de crédit) et ne touche pas les autres créanciers (fournisseurs notamment) ni ne change le fonctionnement habituel de l'entreprise.

200 ouvertures de magasins d'ici 2020

Selon nos informations, l'ouverture de cette SFA ne modifie en rien les projets de Ludendo qui ambitionne de devenir le leader du jouet en France et d'accroître sa part de marché pour atteindre 15% en 2020 contre 11% aujourd'hui. Pour ce faire, le groupe entend recentrer ses efforts sur son enseigne phare, La Grande Récré, et ouvrir 200 nouveaux points de vente, dont la moitié sous le régime de la franchise.

Historiquement succursaliste, Ludendo s'est timidement ouvert à la franchise depuis 2003 essentiellement pour son développement hors de l'Hexagone. Depuis début 2015, le groupe avait révélé ses nouvelles ambitions en la matière avec, notamment, une première participation au salon Franchise Expo Paris. 

 

2 commentaires

Anonymous

13/01/2016 20h46 - Anonymous

Malheureusement, l article ne reflète pas la santé financière du groupe LUDENDO. La direction du groupe a annoncée le 5Janvier la mise en place d un PSE touchant 250 personnes et prévoyant la fermeture de 50 magasins en 2016. Je vous invite à vous informer auprès de notre directeur de la comm et à comprendre ce que ce plan de sauvegarde financière gcache vraiment pour l année 2016. Bonne année !

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

anonymous

09/12/2016 19h01 - anonymous

bonjour, Cela m 'intéresserait d'en savoir plus sur les propositions faites et les indemnisations proposées aux salariés

Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
Franchise explorer

Franchise explorer

L’expertise au service du secteur de la franchise

Toute l'actualité

Toute l'actualité des secteurs d'activité en franchise

X

Recevez chaque semaine l'actualité des acteurs et les innovations produits de l'univers des 0-14 ans.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA