Lunchr lève 30M€ pour ses titres-restaurant dématérialisés

|

La start-up montpelliéraine grignote petit à petit le marché de 5,5 milliards d'euros que se partagent les quatre acteurs historiques du titre restaurant papier : Edenred, Sodexo, Groupe UP et Natixis.

Loïc Soubeyrand, fondateur de Lunchr.
Loïc Soubeyrand, fondateur de Lunchr.© Lunchr

Lunchr annonce avoir levé pas moins de 30 millions d'euros auprès d'Index Ventures et de ses investisseurs historiques pour développer sa solution de titres-restautant. La start-up montpelliéraine, créée en 2017 par Loïc Soubeyrand (déjà cofondateur de Teads), avait déjà levé 11 millions d’euros auprès d’Idinvest Partners et de Daphni en mai 2018, et 2,5 millions d’euros auprès de Daphni en janvier 2017.

Le marché français du titre-restaurant concerne aujourd'hui 4 millions de salariés de 140.000 entreprises et collectivités et pèse 5,5 milliards d'euros, que se partagent en grande partie quatre acteurs historiques : Edenred (Ticket Restaurant), Sodexo (Chèque Restaurant), Groupe UP (Chèque Déjeuner) et Natixis (Chèque de table). Avec sa solution dématérialisée et sa promesse de simplicité et praticité, Lunchr a déjà conquis 2000 sociétés. Employant 60 salariés, la start-up compte doubler ses effectifs cette année.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message