Marchés

Lur Berri: Deux offres de reprises et 105 reclassements internes pour les employés de Spanghero

|

85% des 220 salariés Spanghero pourraient conserver leur emploi, car le groupe Lur berri va proposer 105 reclassements internes. 80 salariés sont également concernés par deux offres de reprise, déposées au Tribunal de Commerce.

Lur Berri logo

La semaine dernière, Spanghero, gravement atteint par la crise de la viande de cheval, annoncé son PSE. Résultat, 1,3 million d’euros mobilisés. "Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour les salariés de Spanghero, mais nous ne pouvons pas aller plus loin, ni financièrement ni légalement. Nous contestons les propos qui mettent en cause la responsabilité de notre coopérative" déclare Olivier Gémin, directeur général de de Lur Berri.

Ce matin à six heures, afin de faire pression sur le groupe actionnaire majoritaire de Spanghero et de Labeyrie, une cinquantaine de salariés de l’entreprise ont bloqué un établissement Labeyrie à Castelsarrasin, dans le Tarn-et-Garonne.

Il s’agit de la troisième opération des salariés de Spanghero en une semaine contre Lur Berri. Ces derniers réclament plus d’argent pour leur plan social.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter