Marchés

Lustucru devra payer plus de deux millions d'euros à une soixantaine de salariés licenciés

|

La Cour de cassation l'a confirmé : Lustucru devra payer plus de deux millions de dommages et inétrêts à une soixantaine de salariés licenciés abusivement de son usine de riz d'Arles. La haute instance a en effet rejeté le pourvoi de la filiale de Panzani, qui avait été condamnée deux fois, par les prud'hommes d'Arles en 2008, puis par la cour d'Appel d'Aix-en-Provence en 2010. Motif : l'entreprise avait licencié des salariés "sans cause réelle et sérieuse". Panzani avait décidé de fermer son usine de riz d'Arles en 2003, après les inondations de la même année.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA