Marchés

Lustucru joue la carte du luxe avec Garofalo

|

Le concept de luxe accessible séduit les marques alimentaires qui croient de nouveau au premium. Sur les pâtes, c'est un segment qui ne représente en France encore que 5 % de la valeur globale du marché, alors qu'il approche les 15 % en Italie. C'est pour développer ce marché que Lustucru compte imposer en France Garofalo, la troisième marque de pâtes en Italie. « Nous travaillons ensemble depuis cinq ans, mais nous ne sommes pas un simple distributeur. Nous les achetons et les représentons, nous nous sentons un peu comme la filiale française », explique Anthony Skalli, directeur financier de Pastacorp Lustucru. Avec ses pâtes aux dessins très originaux (1,89 € les 500 g), la marque Garofalo devrait se faire remarquer dans les linéaires auprès des amateurs de pâtes al dente. Sur ce segment, la marque sera opposée au célèbre De Cecco et aux marques de distributeurs premium. Déjà référencé dans la majorité des centrales, il reste à Garofalo à construire sa notoriété. Un projet qui prendra du temps mais qui n'est pas un souci pour cette marque sponsor du mouvement Slow Food.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter