Lustucru repositionne son offre de salades

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Numéro deux du segment des box, Lustucru entend renforcer sa position en misant sur les salades snacking.

Avec ces trois nouvelles recettes de salades snacking lancées sous la marque Lunch box, Lustucru cherche à dupliquer le succès des solutions chaudes en box au segment des salades snacking, tout en capitalisant sur le plan média très soutenu dont bénéficiera la marque LunchBox cette année (six vagues à la télévision prévues).
Avec ces trois nouvelles recettes de salades snacking lancées sous la marque Lunch box, Lustucru cherche à dupliquer le succès des solutions chaudes en box au segment des salades snacking, tout en capitalisant sur le plan média très soutenu dont bénéficiera la marque LunchBox cette année (six vagues à la télévision prévues).©

Présent sur le segment des box avec sa marque Lunch box et une large gamme de solutions chaudes, le spécialiste des pâtes se lance de nouveau sur le segment des salades snacking, sous la marque Lunch Box. Au total, trois références de salades - italienne, caesar et grecque - sont en train de prendre place dans les linéaires des principales enseignes de la grande distribution. Le choix des salades snacking (c'est-à-dire incluant une fourchette) n'est pas le fruit du hasard. Pesant 6 020 tonnes, il s'agit du segment des salades le plus dynamique, dominé principalement par Daniel Dessaint et les marques de distributeurs.

 

Transparence et grammage en phase avec le marché

En 2010 déjà, Lunch Box avait fait une première tentative sur ce segment, proposant au rayon traiteur des solutions repas à la fois chaudes et froides. Mal identifiées par le consommateur qui, lorsqu'il veut une salade froide, se rend naturellement au rayon des salades traiteur, les salades de LunchBox ont donc fait l'objet d'un repositionnement. Les codes de la salade snacking n'ont pas, cette fois-ci, été mis de côté. Cette nouvelle offre joue la carte de la transparence, le grammage (250 grammes au lieu de 300 lors du premier lancement) est aussi en cohérence avec les standards du marché. Sans oublier le prix - 2,99 € l'unité -, également dans la moyenne du marché. « Avec cette offre, nous voulons favoriser l'achat d'impulsion, en allant bien au-delà de la fonctionnalité par la séduction et la modernité », explique Marylise Roche, chef de Groupe chez Lustucru Frais.

Une stratégie qui doit aussi permettre au spécialiste des pâtes de renforcer sa position de numéro deux sur le segment des box. Lustucru y réalise 1 544 tonnes, soit 20,5% des volumes de ce segment, certes loin derrière Sodeb'O, le leader incontestable avec 40% des volumes, mais cependant bien devant Fleury Michon, le numéro trois avec 12% de part de marché, selon les données de Nielsen en cumul annuel mobile arrêté à fin mars.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2181

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA