La marketplace de luxe Farfetch valorisée 7 milliards de $ après son IPO

|

La place de marché, qui propose en ligne les produits de 3 200 marques et comptait fin 2017 une base de 935 000 consommateurs actifs, a dépassé ses objectifs de valorisation après son introduction à la Bourse de New York Stock Exchange le 21 septembre 2018.

Luxe : la marketplace britannique Farfetch entrera en Bourse d'ici fin 2018.
Luxe : la marketplace britannique Farfetch entrera en Bourse d'ici fin 2018.© Farfetch

IPO très satisfaisante pour Farfetch. La place de marché londonienne spécialisée dans le luxe a réussi son entrée à la Bourse de New York Stock Exchange, clôturant à 28,45 dollars. Un gain de 42,25 %, qui valorise l'entreprise à 7 milliards de dollars (soit 5,97 milliards d'euros), dépassant ainsi les objectifs de valorisation de 5 milliards de dollars. Fixée entre 17 et 19 dollars par action, la fourchette de l’IPO s'est finalement élevée à 20 dollars par action. La société a levé plus de 855 millions de dollars, soit 726,65 millions d’euros.

La marketplace, qui a levé au total 701,5 millions de dollars de fonds depuis sa création en 2007, était valorisée 1,5 milliard de dollars selon CB Insights à la suite de son dernier tour de table de 397 millions de dollars bouclé en 2017. Ces fonds ont été injectés à 100% par son nouveau partenaire JD.com, le numéro un de l'e-commerce chinois en termes de chiffre d'affaires devant Alibaba, qui prévoit de maintenir sa participation dans des proportions équivalentes à la suite de cette IPO.

3200 marques clientes

L'entreprise fondée par Jose Neves, qui commercialise les produits de plus de 3 200 marques, leur donnait accès fin 2017 à une base de 935 000 consommateurs actifs, soit une progression de 40% sur un an. Ce dynamisme est notamment lié à sa politique de conquête de nouveaux clients finaux à hauts revenus sur les marchés émergeants, comme en Chine ou encore aux Emirats arabes unis (Farfetch a lancé un site en Arabe à Dubaï au mois de mai 2018).

La place de marché mode, dont les principales concurrentes sont Yoox Net-a-Porter ou encore MatchesFashion.com, a généré au premier semestre 2018 un chiffre d'affaires de 268 millions de dollars, contre 173 millions un an plus tôt. Mais attention, sa politique d'extension rapide à un coût : ses pertes avant impôts s'élèvent entre janvier et juin 2018 à 68 millions de dollars, contre 30 millions à la même période en 2017. Son principal concurrent, l'italien Yoox Net-A-Porter, est quant à lui valorisé à plus de de 5 milliards d'euros.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message