Lyst, le moteur de recherche intelligent mode et luxe, débarque en France

|

Le moteur de recherche de mode haut de gamme, soutenu par le groupe LVMH depuis une levée de fonds d'envergure réalisée en mai dernier, vient de lancer sa version française.

Lyst
Lyst© Lyst

Le moteur de recherche Lyst débarque en France. Utilisée par plus de 70 millions de consommateurs, cette plateforme dédiée à la mode haut de gamme bénéficie du soutien du groupe LVMH depuis un tour de table en mai dernier de plusieurs dizaines de millions d'euros. Elle se lance donc à l’assaut de nouveaux marchés internationaux en commençant par le marché français. Si aucune équipe dédiée n'est prévue pour le moment, Clara Chappaz, VP international, précise : "Notre ambition est d'intégrer les meilleures marques de luxe françaises afin de répondre aux exigences des clients français". 

Affichant une croissance de son chiffre d’affaire de 45% entre 2017 et 2018, à 270 millions d’euros lors de l’exercice 2018, la société permet aux acteurs du luxe de se positionner sur les sites e-commerce sur lequel ce secteur accuse un certain retard. "Dans les Maisons de LVMH, l'e-commerce est en pleine croissance et représente un chiffre d’affaires de plusieurs milliards d’euros. Nous investissons dans de nombreux domaines du luxe en ligneAvec sa vision d’une mode accessible qui ne demande qu’à être explorée et son potentiel de croissance exceptionnel, Lyst représente une opportunité unique pour notre entreprise", explique Ian Rogers, Chief Digital Officer de LVMH, et membre du Conseil d’administration de Lyst.

Un moteur dopé à l'intelligence artificielle

Créé en 2010 à Londres par Chris Morton, Lyst est un moteur de recherche permettant aux internautes de trouver un produit précis parmi plus de 5 millions de produits luxe et premium issus de 5 800 marques et boutiques dont 24 Sèvres, Monniers Frères, Galeries Lafayette, Gucci, Vanessa Bruno, Acne Studio, Christian Louboutin, Maison Margiela ou encore Moncler. Le machine learning est utilisé pour trier et classer les produits sur le catalogue (l'inventaire est fourni par les marques) et personnaliser les résultats que voient les clients en fonction de leur comportement et de leurs préférences. Elle dirige ensuite les utilisateurs sur quelque 850 sites e-commerce partenaires. Elle prélève une commission, dont le montant n’est pas connu, sur les ventes réalisées grâce au moteur de recherche.

La plateforme collecte par ailleurs un grand nombre de données sur le marché de la mode mondiale, qu’elle met à  disposition des annonceurs et des partenaires. Son outil, baptisé Index Lyst, répertorie chaque trimestre les marques de mode les plus demandées et les plus vendues. Il agrège les données des utilisateurs pour évaluer la popularité des produits et des marques, en se basant sur les pages consultées, les requêtes de recherche, les statistiques d'engagement, les données de conversion et les ventes). Avec ce nouveau financement, Lyst continuera à travailler sur l’analyse et l’exploitation de ces données.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message