LVMH : bonnes performances de la beauté et de Sephora

|

LVMH a réalisé en 2015 des ventes de 35,7 milliards d’euros, en progression de 16 %. Le groupe de luxe souligne le dynamisme de ses activités beauté et distribution sélective (Sephora, Le Bon Marché).

Sephora a réalisé une croissance organique a deux chiffres en 2015.
Sephora a réalisé une croissance organique a deux chiffres en 2015.© Sephora

Le luxe se porte bien et LVMH n’échappe pas à la règle. Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 35,7 milliards d’euros en 2015. Sa croissance organique ressort à 6%. La division Parfums et Cosmétiques voit ses ventes augmenter de 15% et dépasser les 4,5 milliards d’euros. De bons résultats portés selon LVMH par l’ensemble de ses marques et leurs innovations. Côté distribution sélective (Sephora, Le Bon Marché et DFS), le chiffre d’affaires s’élève à 11,2 milliards d’euros, soit une croissance organique de 5%. Si le développement du spécialiste du travel retail DFS a été pénalisé par les évolutions monétaires et géopolitiques en Asie, le groupe de luxe souligne "l’excellente performance de Sephora avec une nouvelle croissance organique à deux chiffres, des gains de parts de marché dans tous les pays et une forte croissance des ventes en ligne." Evidemment,  le groupe ne dévoile pas le chiffre d’affaires de sa pépite.  

Stratégie 2016

Pour 2016, LVMH annonce « une politique offensive pour les Parfums et Cosmétiques en termes d’innovation, d’investissements média et d’initiatives digitales. » Pour Sephora, l’accent sera mis sur l’offre digitale et les innovations pour les produits comme pour les services clients. Le groupe prévoit aussi des ouvertures de nouvelles destinations, notamment en Europe, pour DFS.

Les résultats de LVMH par divisions :

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations