M-Commerce : les produits pour enfants plus achetés sur smartphones que sur tablettes

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Une étude réalisée par Twenga met en lumière la progression du m-commerce dans l'ensemble des ventes en ligne, et dévoile par ailleurs les comportements d'achats des mobinautes français.

Le m-commerce a progressé de 20% en 2015
Le m-commerce a progressé de 20% en 2015

Vêtements, jouets, équipements… Sur leurs smartphones, les Français achètent principalement des produits destinés aux enfants. Selon une étude réalisée par Twenga, les bijoux et les jeux vidéos font également partie du top 3 des achats m-commerce en France. Du côté des tablettes tactiles, les habitudes d’achat sont différentes. Ainsi, les acheteurs privilégient davantage des biens pour la maison, et notamment des meubles. Arrivent ensuite les produits d’équipements pour la maison tels que la décoration, le linge de maison, ou encore l’électroménager. Plus généralement, si les smartphones et les tablettes sont utilisés pour les produits plutôt visuels (vêtements, jeux, bijoux), les ordinateurs sont préférés pour les achats techniques (outils, bureautique).

Le m-commerce représente 22% des achats en ligne

En France, 22,1% des achats en ligne sont effectués sur un support mobile, smartphone ou tablette. A l’échelle européenne, l’hexagone se classe en sixième position en matière de m-commerce. Les deux champions européens du m-commerce étant le Royaume-Uni et l’Allemagne, où les achats depuis un support mobile représentent respectivement 31,1% et 29,7% de l’ensemble des ventes par Internet. Viennent ensuite l’Espagne, les Pays-Bas et l'Italie.

Les heures de travail plus propices au e-commerce

Les ordinateurs ont encore la cote auprès des e-acheteurs européens en semaine et notamment pendant les heures de travail. En effet, 64% des clics sur ordinateurs ont lieu entre 7 heures et 17 heures. En revanche, le recours aux smartphones et aux tablettes pour effectuer des achats en ligne, ressort davantage le week-end, et notamment en dehors des heures de travail.

Encore une belle marge de progression

De plus en plus utilisés par les européens pour effectuer des achats en ligne, les smartphones et tablettes présentent un potentiel encore largement sous-exploité, l'Europe disposant en effet du taux de pénétration le plus élevé dans le monde. Pour autant, en 2015, les dépenses sur mobiles ont progressé de 20%, et certains sites marchands tels que Showroomprive.com compte déjà 45% de leur chiffre d’affaires en provenance des achats réalisés sur smartphones, preuve s’il en fallait, que le m-commerce de beaux jours devant lui. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA