Madrange alimente de nouveau les rumeurs de cession

|
La saga limougeaude se poursuit. Selon des informations parues dans le Journal du Dimanche du 8 mai, Madrange pourrait être racheté par un de ses concurrents : le groupe Lafayette Turenne dirigé par Monique Piffaut et qui possède la marque Paul Prédault, le groupe Aoste ou encore Brocéliande, dans le giron de la coopérative Terrena. En 2008, Le groupe Turenne Lafayette s’était porté candidat à la reprise de Madrange mais l’opération avait échoué car Jean Madrangeas, revenu aux commandes de l’entreprise familiale, n’entendait ni céder les murs de l’entreprise, ni les terrains. Il semble que sur ce point la situation n’ait pas changé. Une chose est sûre, les ventes de Madrange en grande distribution alimentaire continuent de dégringoler. La part de marché de la marque du jambon star est désormais inférieure à 2%. De quoi à alimenter l’inquiétude des salariés, qui ont manifesté le 28 avril dernier devant le ministère de l’Agriculture et bloquer les usines.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA