Madrange suscite l'appétit du groupe Aoste

|

Acculé par les difficultés, le charcutier limougeaud pourrait être repris par le groupe Aoste. Une opération qui lui permettrait de doubler sa taille sur le marché très concurrentiel du jambon cuit MDD.

Madrange

Il y a urgence pour Madrange. « Même si la direction nous a affirmé que la priorité reste le paiement des salaires et le règlement des fournisseurs, nous sommes très inquiets pour l'entreprise », déclare sans détours Daniel Royer, membre du CE de Madrange. Une déclaration qui en dit long sur l'état d'agonie du charcutier limougeaud.
La société accumule les déboires. Malgré un plan de relance de la marque lancé en 2009, la part de marché de Madrange sur le jambon cuit est inférieure à 2%. Les pertes s'élèveraient à plusieurs millions d'euros. À tel point que les fournisseurs exigeraient des prérèglements. Et dernier signe de ce climat délétère, la démission  récente de Jérôme Foucaud, membre du conseil de surveillance. Ce dernier, également président du directoire de Cofigeo (Zapetti, Raynal et Roquelaure), constituait la caution de Madrange auprès des distributeurs et des acheteurs selon un observateur.



Une partie difficile

C'est dans ce contexte de grande incertitude que le groupe Aoste a mis au point un plan de reprise. Selon le quotidien les Échos, la filiale française du groupe espagnol Campofrio envisage de fusionner ses activités de jambon cuit avec celles de Madrange. La famille Madrangeas resterait actionnaire minoritaire de la nouvelle structure. En 2009, Le groupe alimentaire Financière Turenne Lafayette était sur le point de finaliser l'acquisition de Madrange. L'opération avait achoppé, car Jean Madrangeas, revenu aux commandes de l'entreprise, n'entendait en céder ni les murs ni les terrains. Là encore, la partie s'annonce difficile, Madrange dément avoir engagé toute négociation avec Aoste. Mais, sur un marché du jambon cuit MDD extrêmement concurrentiel, la consolidation du secteur est pourtant incontournable.

Groupe Aoste

600 M € Chiffre d'affaires estimé en 2010

3 sites industriels dédiés au jambon cuit

Source : Groupe Aoste

Madrange

380 M € Chiffre d'affaires estimé en 2009

7 sites industriels dédiés au jambon cuit

Source : fabricants

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2184

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous