Magasin sans caisse : la start-up Zippin veut concurrencer Amazon Go [Vidéo]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La start-up californienne Zippin a annoncé lundi 20 août 2018 l’ouverture d’un prototype de magasin sans caisse ni personnel à San Francisco. Un espace truffé de technologies à l’instar d’Amazon Go, qui a vocation à promouvoir le concept auprès des retailers.

Zippin utilise des caméras aériennes suivant les déplacements des clients, ainsi que des capteurs de poids placés en rayon.
Zippin utilise des caméras aériennes suivant les déplacements des clients, ainsi que des capteurs de poids placés en rayon.© Capture d'écran YouTube

Les habitants de San Francisco attendaient Amazon Go, mais c’est finalement un concurrent, pour le moment modeste, qui a présenté lundi 20 août un magasin sans personnel. La start-up californienne Zippin a ainsi inauguré un prototype similaire au store sans caisse du géant américain, fonctionnant à l’identique puisque doté de caméras aériennes suivant les déplacements des clients. L’entrée dans le magasin se fait via le smartphone du client, qui est ainsi identifié. Des capteurs placés en rayons détectent la présence ou non des références, qui s’ajoutent automatiquement au panier (virtuel) du client. Ces capteurs de poids permettent ainsi d’éviter de scanner les produits. "Notre approche, qui va être brevetée, s’appuie sur l’intelligence artificielle, la Machine Learning et une technologie de capteurs pour créer la meilleure expérience client : supprimer définitivement les lignes de caisse et les scanners et permettre aux clients d’entrer et de sortir avec leurs achats", explique Zippin. L’application, disponible sur l’AppStore et Google play, est dotée d’un QR Code faisant office de clé pour pénétrer dans le magasin, puis en sortir, à l’instar d’Amazon Go. Elle calcule ensuite la somme des achats et prélève leur montant sur le compte du client. Les points communs avec le concept d’Amazon ne sont pas seulement technologiques puisque l’offre est essentiellement composée de produits frais et des plats préparés.

Zippin en vidéo

Accessible au public dans une version beta, le supermarché n’a pour le moment pas vocation à être déployé. C’est plutôt la technologie que la start-up souhaite promouvoir, en mettant notamment en avant le faible nombre de caméras - environ une quinzaine - alors qu’Amazon Go en compterait plusieurs centaines d’après le New York Times. La technologie développée par Zippin s’adresserait donc, selon ses créateurs, aux retailers intéressés par un concept… et souhaitant concurrencer Amazon Go. Fondée par des ex-cadres d’Amazon et de SRI International, Zippin est soutenue par Maven Ventures et Core Ventures Group.

Alors que l’ouverture d’une deuxième supérette sans caisse à Seattle est annoncée pour l’automne, Amazon pourrait compter sept Amazon Go aux Etats-Unis à la fin 2018. En juin dernier, l’agence Reuters révélait que Microsoft travaillait de son côté sur une technologie similaire, en vue d’un partenariat avec le distributeur américain Walmart.

Si en Californie, d’autres start-up telles que AiFi, Aipoly, Standard Cognition et Israël Trigo Vision travaillent sur des projets de magasin automatique, c’est en Chine que les concepts se multiplient : Xiao Maipu, April Gourmet, Auchan Minute ou encore X-Mart, le concept créé par le géant de l’e-commerce JD.com.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA