Maïsadour conforte ses positions dans le jambon de Bayonne

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Avec un chiffre d'affaires de 1,006 Mrd € et un résultat en hausse de 25 %, à 14,3 M €, pour l'exercice 2009-2010, Maïsadour confirme son rang de 16e coopérative française. Le groupe landais dirigé par Thierry Blandinières affiche un équilibre entre ses activités amont et aval, puisque ces deux pôles représentent respectivement 47 % et 53 % du chiffre d'affaires du groupe. Le pôle gastronomie du Sud-Ouest, qui pèse 400 M €, vient de s'enrichir d'une nouvelle acquisition, les Salaisons pyrénéennes. Cette entreprise, qui emploie 80 salariés pour 24 M € de chiffre d'affaires commercialise 2 300 t de produits, principalement en jambon de Bayonne long affinage (douze mois) mais aussi en jambon noir de Bigorre (dix-huit mois). De quoi conforter la position de numéro un du jambon de Bayonne de Delpeyrat, la filiale des produits gastronomiques du Sud-Ouest du groupe.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2163

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA