Marchés

Maître Coq met le poulet dans un seau

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

S’inspirant des codes de la restauration rapide, la marque parie sur une consommation plus décomplexée de volailles.

MaitreCoqBox3.jpg
MaitreCoqBox3.jpg© DR

On savait les acteurs de la bière et des pizzas dans les starting-blocks à l’approche de la Coupe du monde de football, il faudra désormais compter sur ceux de la volaille ! Maître Coq, deuxième marque du marché des élaborés de volaille derrière Le Gaulois, mise en effet sur une consommation encore plus pratique et décontractée de son poulet, avec sa Coq en box. Quèsaco Il s’agit en fait d’un seau rempli de morceaux de poulet pour satisfaire 4 à 5 personnes. « L’objectif est de snacker en famille », synthétise Sébastien Verdier, directeur général de Maître Coq, griffe dans le giron de LDC.

Pour émerger du rayon

6,70 €

Le prix de vente recommandé du produit. Soit une dose de protéines accessible pour 4 à 5 personnes (585 g). 

Le packaging, qui émergera au rayon volaille à compter du 1er avril, s’inspire des codes de la restauration rapide, et plus précisément des « buckets » de KFC. « Nous avons voulu un packaging marquant en linéaires », justifie le directeur général. Le pot est en effet large et arrondi, deux éléments peu communs dans ce rayon.

69 % 

Le taux de notoriété assisté de la marque Maître Coq, qui a bondi depuis son sponsoring en voile, avec le skipper Jérémie Beyou. 

Pour séduire les estomacs pendant les soirées de match, Maître Coq a conçu une gamme de deux produits rapides à réchauffer et à grignoter. Tout en prenant soin de rassurer les clients : ses références sont garanties sans OGM ni conservateur ; les morceaux anatomiques du poulet sont en outre expliqués sur le facing du packaging.  

Julie Delvallée

Esprit KFC

Cette box de poulet ressemble furieusement aux buckets de KFC ! L’emballage, façon seau, suggère une consommation décomplexée, pour grignoter du poulet à table ou devant la télé. 

Une dose de pédagogie

« French touch » oblige, les consommateurs veulent que les morceaux de poulet conservent leur forme anatomique. C’est pourquoi Maître Coq les précise : aiguillettes, pilons et hauts de cuisse composent cette Coq en box.

Sauces travaillées

Maître Coq propose deux sauces originales, l’une à base de miel et moutarde, l’autre saveur barbecue.

Toujours plus vite

Plus le produit peut être consommé rapidement, plus il est prisé. Fort de ce constat, Maître Coq avait sorti dès 1997 ses Coq’ailes, des manchons de poulet cuits à grignoter. Pour cette nouveauté, deux références sont proposées. L’une peut se manger froide ou après quatre minutes au four à micro-ondes. L’autre, panée, doit passer dix minutes au four pour la rendre croustillante. À peine le temps d’une mi-temps ! 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA