Maître Savon de Marseille se refait une beauté

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

ENTRETIEN La plus marseillaise des marques d’hygiène et de produits d’entretien déploie son offre et veut séduire les enseignes de proximité.

La marque a jouté des formules liquides à son offre entretien.
La marque a jouté des formules liquides à son offre entretien.

En 2013, le groupe familial Prodef a repris la Savonnerie du Midi et ses trois marques : Maître Savon de Marseille, Soins d’Orient et La Corvette Marseille. L’objectif : développer les deux premières qui sont vendues en GMS. Ainsi, après une remise à plat de l’offre et une refonte des packagings, Maître Savon de Marseille s’attaque au marché des produits d’entretien ménagers et à celui de l’hygiène. « Historiquement, le savon de Marseille a toujours été utilisé par les deux univers », explique Guillaume Fievet, PDG de l’entreprise. Maître Savon de Marseille surfe sur la vague des produits authentiques et des ingrédients naturels. Deux tendances qui séduisent les consommateurs actuellement. « Sur les six premiers mois de l’année, nous avons augmenté de 12% notre chiffre d’affaires, et ce, avant la commercialisation de nos nouveaux produits », se réjouit le Pdg. 

Refonte de l'offre

Au début de l’été, Maître Savon de Marseille a en effet lancé des produits d’entretien sous forme liquide : nettoyants multi-usage, sols et liquide vaisselle. « Nos produits sont désormais certifiés Ecocert et Ecolabel », précise Guillaume Fievet. Outre ses références, Maître Savon de Marseille a revu sa stratégie marketing et commerciale. « J’ai recruté un responsable compte-clé pour développer notre réseau de distribution. Déjà présents en hyper et supermarchés, nous voudrions maintenant cibler les magasins de proximité dans les villes », confie Guillaume Fievet. Pour gagner en visibilité, la marque s’est aussi dotée d’un site Internet. « Ce n’est pas un site marchand. Il est avant tout pédagogique. Notre site permet de répondre aux questions de consommateurs dont nous sommes submergés. La savonnerie n’emploie que 15 personnes, nous étions submergés de questions de consommateurs. Beaucoup se demande ce qu’est le « vrai » savon de Marseille. Plutôt que de vrai et de faux, je préfère parler d’une vision traditionnelle du savon de Marseille. Le site permet de répondre à leurs interrogations. Aujourd’hui, il est impensable qu’une marque ne soit pas sur Internet. Notre nouvelle responsable communication a aussi la casquette de community manager », ajoute Guillaume Fievet.

Entreprise historique

La Savonnerie du Midi est une des quatre savonneries historiques de Marseille. « Et la seule présente en GMS. Elle a été créée en 1894. Nous fêtons donc ses 120 ans cette année. C’est aussi les 90 ans du groupe Prodef qui a été créé par mon arrière-grand-oncle. Prodef et la Savonnerie de Marseille, c’est la conjonction de très anciennes entreprises», déclare le Pdg. Pour les 120 ans, une édition limitée d’un cube de savon à l’huile d’olive va être commercialisé. « Il est conditionné dans un étui en carton vert, une première pour ce produit qui est, en général, emballé sous film. Le vert est la couleur de notre nouvelle charte graphique. Nos packagings premium se remarquent ainsi dans les rayons », décrit Guillaume Fievet. Le Pdg a également des ambitions internationales : « nous sommes déjà présents à l’étranger via des magasins d’enseignes françaises où nous sommes référencés mais cela reste très confidentiels.Tout reste à faire. »

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA