Manger des pommes en s’amusant

|

DossierMaître Prunille, l’entreprise reine du pruneau, se diversifie via une gamme de produits à base de pommes. Avec le dernier en date, Billes de Pom’, elle allie une offre naturelle et ludique.

 

D’abord, un sachet souple qui ressemble à s’y méprendre à un énième paquet de gâteaux apéritifs. À l’intérieur, le produit surprend : un goût suave, léger, et une texture croustillante. Pourtant, ceci est une pomme... et le fruit du travail de Maître Prunille. Cédric Rousselet, responsable marketing de l’entreprise, l’assure : « Il s’agit uniquement de pommes. Des copeaux du fruit qui ont été progressivement déshydratés afin de garantir leur conservation et pour préserver en même temps les qualités organoleptiques. »

Pour aboutir à Billes de Pom’, commercialisé fin novembre au rayon des fruits secs, l’entreprise du Lot-et-Garonne est partie d’un constat simple. Au vu des différents Sial en 2008 et en 2010, le responsable marketing du site a remarqué « une sophistication globale de l’offre et l’abondance de produits fun ». Pour affiner la demande, une étude de consommation est réalisée. Il en ressort que « les jeunes sont beaucoup moins attachés à la naturalité du produit ». D’où l’idée de déstructurer la pomme en lui donnant une forme arrondie. Pour l’aspect fun, la texture croustillante répond au souci de gourmandise.

 

Pas de matières grasses, pas de colorants ni de sucres ajoutés, c’est la condition pour garantir
un snacking sain.

CÉDRIC ROUSSELET, responsable marketing chez Maître Prunille


Un snacking sain

Ajouter à cette analyse un contexte propice sur lequel Billes de Pom’ s’est largement appuyé. Le message du Programme national nutrition santé (PNNS) sur les cinq fruits et légumes à consommer chaque jour est aujourd’hui ancré dans l’esprit des Français. Reste pour autant des freins liés à la consommation de fruits (épluchage, temps de préparation, etc.). Là encore, la solution de Maître Prunille est en phase avec les nouvelles pratiques alimentaires : le grignotage de ces boules soufflées est très aisé.

L’absence de sucres supplémentaires rend ce snacking équilibré. « Pas de matières grasses, pas de colorants ni de sucres ajoutés, résume Cédric Rousselet, c’était la condition pour garantir un snacking sain. »

Billes de Pom’ permet, en outre, de s’attaquer à un coeur de cible nettement plus jeune. En vendant des pruneaux, Maître Prunille concentrait une clientèle vieillissante. L’année dernière, avec Croq’Pommes, la société a déjà entrepris une diversification de ses produits en misant sur le segment « forme ». Avec Billes de Pom’, « nous continuons sur des produits innovants tout en choisissant un fruit consensuel. Nous offrons ici un produit plus ludique, davantage positionné sur le “ plaisir », soutient Cédric Rousselet.

Le fruit le plus consommé des Français offre une déshydratation plus facile pour l’industriel. Et il s’attaque à un coeur de cible plus jeune ; il vise en effet les 15-35 ans. Pour les séduire, une offre de devants de caisse permettra une bi-implantation de cette référence en magasins.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations