Marchés

Mapa réchauffe le corps

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Lancement - On les croyait désuètes, mais les bouillottes relaxantes du XXIe siècle sont, au contraire, furieusement tendance.

Cervicales flapies, estomac en capilotade, pieds gelés ou corps stressé ? Rien ne sert de rester dans cet état, mieux vaut se dorloter avec une bouillotte à la chaleur bienfaisante. Spécialiste du latex avec ses gants, Mapa n'est pas une nouvelle venue sur le marché des bouillottes. Contrairement à sa gamme rénovée et structurée selon un modèle simple, soit une promesse pour un besoin.

La « chaufferette » Mapa n'a pas grand-chose à voir avec la bouillotte d'antan que nos ancêtres fourraient au fond de leur lit. Les bouillottes 2007 sont fun, avec un poisson qui flotte sur la paroi transparente, fashion en rose ou violet, avec une forme de coeur ou rectangulaires et revêtues d'un motif tartan. L'image d'Épinal montrant une vieille dame emmaillotée et la bouillotte à portée de pieds a vécu. Mapa veut faire de la nouvelle génération des produits dans l'air du temps. « Nous voulons désaisonnaliser l'utilisation des bouillottes et trouver des consommateurs parmi ceux qui ont envie de bien-être ou sont désireux de faire des économies d'énergie », argumente Marina Lerch, directrice du marketing de la marque.

Une cible 35-49 ans à dorloter

Il est vrai qu'aujourd'hui elles sont surtout utilisées pour leur chaleur réconfortante durant l'hiver. D'ailleurs, les produits ne sont présents en magasins qu'entre septembre et décembre, alors que les petits maux aimant la tiédeur ne font pas relâche. Cette saisonnalité explique le modeste million d'euros de chiffre d'affaires que Mapa attribue à cette catégorie en grandes surfaces. En réalité, il est plus élevé, car les bouillottes sont vendues dans des circuits de distribution aussi différents que les pharmacies, les drogueries, la vente à distance et même des magasins spécialisés en décoration de la maison et en bien-être de la personne. Un réseau large donc, pour une clientèle que la marque espère bien élargir. Selon une étude de l'Ifop, près de un tiers des Français posséderaient une bouillotte et, surprise, c'est parmi les 35-49 ans qu'ils seraient les plus nombreux. En tout cas, Mapa sait qu'il y a là un filon à exploiter : son chiffre d'affaires a déjà doublé en trois ans.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA