Mapa-Spontex part à la conquête de la GSB

|

Les marques leaders sur les éponges et les gants de ménage, propriétés du groupe Jarden, lancent Spontex Expert, une gamme de produits pour les grandes surfaces de bricolage.

Mapa-Spontex-Expert
Mapa-Spontex-Expert© PHOTOS DR

Alors qu'elle souffle ses 80 bougies cette année, Spontex, la marque d'éponges fondée en France - et dont l'usine se situe toujours à Beauvais - s'introduit en grandes surfaces de bricolage. Associée à la marque de gants Mapa depuis 1997, le duo Mapa Spontex a été acheté en décembre 2009 par le conglomérat américain Jarden Corporation. Si le groupe domine ces deux marchés aujourd'hui en France, « le segment des éponges en GMS est un secteur déjà bien mature », décrit Anne-Sophie Julien-Hergault, directrice générale France Mapa-Spontex. La GSB constitue donc une opportunité de croissance stratégique pour Jarden, qui détient d'ores et déjà des marques de grande consommation aux États-Unis, aussi diverses que variées. De l'allume feu au biberon, en passant par la brosserie et les jeux de cartes pour casino...

 

Un univers spécifique

En combinant tous ses savoir-faire, le groupe a élaboré une gamme de 60 références spécifiques à l'univers du bricolage : brosserie, éponges et gants de travail. Pour être reconnaissable par les consommateurs et garder la notoriété de sa marque, Jarden a opté pour conserver le nom de Spontex. Mais elle l'a habillé d'une nouvelle identité graphique, avec un logo aux reflets argentés, plus adapté aux codes de la GSB et le souligne du terme « expert ». « Les consommateurs de GSB ont un profil différent, et recherchent avant tout l'efficacité des produits », indique Anne-Sophie Julien-Hergault.

Un souci d'expertise que la marque a souhaité mettre en avant. « Nous ne voulions pas arriver sur le marché sans rien offrir de plus », justifie Marianne Guillet, responsable marketing Mapa-Spontex. Aussi la gamme a-t-elle travaillé la segmentation et le merchandising en cinq univers. « En ce qui concerne la présentation, une étude nous a démontré que les consommateurs de GSB entraient sur le produit par type de travaux, et non par produits », poursuit-elle. La fonction et le type de travaux associés sont donc au coeur des produits : des gants « joints et ciments », ou des éponges pour le « lessivage des murs ». Une gamme exhaustive et soignée pour une entrée en GSB stratégique. Mais les calendriers du secteur ne sont pas ceux de la GMS. « Les enseignes ne changent leur catalogue que tous les trois ans », explique Anne-Sophie Julien-Hergault. Il faut savoir rester patient...

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2227

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message