Mapic 2014 : numérique et digital au coeur des centres commerciaux de demain !

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Du 19 au 21 novembre 2014, l’espace du Mapic Innovation Forum donnera la parole aux spécialistes de la mesure de flux, aux experts des procédés de repérage de parcours-clients et d’interactions avec les consommateurs, aux avant-gardistes du financement participatif… Et des stands donneront une vision concrète des dernières avancées techniques de la réalité augmentée et de la robotique, appliquées aux espaces de vente physiques ou virtuels

Le britannique A.i.Solve (Solutions d'intelligence artificielle) développe des logiciels de simulation virtuelle, des produits de commande de mouvement et des dispositifs tactiles personnalisés.
Le britannique A.i.Solve (Solutions d'intelligence artificielle) développe des logiciels de simulation virtuelle, des produits de commande de mouvement et des dispositifs tactiles personnalisés.

Lors de la première édition du Mapic, il y a 20 ans, le secteur de l’implantation commerciale ne connaissant quasiment que le «commerce physique » et les outils digitaux liés aux centres commerciaux n’en étaient encore qu’à leurs balbutiements… Depuis «notre secteur n’a cessé d'évoluer pour rester en phase avec une société de plus en plus connectée. Toujours à la pointe des nouvelles tendances, le Mapic Innovation Forum donnera la parole à des acteurs en pointe sur le décryptage des habitudes de consommation du client, et présentera des réponses apportées par les professionnels du secteur à ces évolutions», annonce Nathalie Depetro, directrice du salon. Un aperçu de ce que les visiteurs du salon cannois pourront découvrir, cette semaine, du 19 au 21 novembre.

Un espace dédié : le Mapic Innovation Forum

Un espace dédié sera consacré aux «technologies et solutions innovantes qui feront le futur des magasins et des centres commerciaux» : le Mapic Innovation Forum. Cet espace de conférences situé dans la zone d'exposition accueillera divers acteurs proposant des outils de mesure toujours plus sophistiqués.


Pour mesurer les flux de fréquentation : Bumbee Labs (Suède)

Cette start-up suédoise spécialisée dans les systèmes de positionnement des personnes présentera son nouveau projet I.O.P.S (Indoor Outdoor Positioning System) permettant de mesurer les flux de fréquentation dans les centres commerciaux, villes et aéroports. Cette innovation sera testée pour la première fois dans le centre-ville de Vasteras (Suéde). Conférence le 20 novembre à 14h30.

Pour interagir avec les clients : Mall-Connect (Pays-Bas)

La société néerlandaise Mall-Connect s'attachera à expliquer ses solutions permettant aux gestionnaires de centres commerciaux et aux enseignes d'interagir en permanence avec leurs clients sur toutes les plateformes : site web, application mobile, écran tactile ou réseaux sociaux. Conférence «Convertir des visiteurs anonymes en clients fidèles de vos centres commerciaux » le 19 novembre à 14h30.

Pour tracer les parcours d’achat : ShopperTrak (Royaume-Unis) et Publicis Shopper (France)

Le Mapic Innovation Forum accueillera ShopperTrak, une société britannique qui, comme son nom l'indique, s'attache à suivre les consommateurs. De même que Publicis Shopper, filiale de Publicis, plus particulièrement orientée sur le parcours d'achat du consommateur connecté. Publicis dévoilera deux mini films sur l'évolution du commerce du point de vue du consommateur et sur le parcours d'achat en magasin et ses enjeux pour les enseignes, lors de la conférence d'ouverture du Mapic: « Retour vers le futur - que sera le commerce de demain ? », le 19 novembre à 10h.

Pour mieux connaître le financement participatif : WiSEED Immobilier (France)

L'interactivité avec le consommateur est une tendance de fond, non seulement au niveau des achats, mais également dans le financement. La société française WiSEED, pionnière et leader français du financement participatif ou «crowdfunding », expliquera comment ce mode de financement peut s'adapter à l'immobilier commercial. «Il va devenir une source pérenne de financement pour les opérateurs immobiliers. WiSEED Immobilier souhaite prendre toute sa place dans cette vague de fond(s) » indique Souleymane Galadima, directeur du développement de WiSEED. Qui s'exprimera lors d'une session le 20 novembre à 15h30.


Pour suivre l’innovation numérique en marche : Westfield Labs (Etats-Unis)

En parallèle du Mapic Innovation Forum, le programme de conférences du salon aura aussi son volet digital avec la session «Centres commerciaux : la survie des plus forts face à la compétition du commerce en ligne », le 19 novembre à 16h30. Kevin McKenzie, global chief digital officer chez Westfield Labs, expliquera pourquoi un leader de l'immobilier commercial tel que Westfield a créé ce laboratoire consacré à l'innovation numérique dans l'univers des centres commerciaux.

Pour voir les applications de la réalité augmentée : A.i.Solve (Royaume-Uni).

La révolution numérique sera aussi présente dans les stands d’exposition.  A.i.Solve (Solutions d'intelligence artificielle) est une entreprise anglaise fondée en 2003 par cinq diplômés spécialistes de l’intelligence artificielle et de l'ingénierie électronique. A.i.Solve développe des logiciels de simulation virtuelle, des produits de commande de mouvement et des dispositifs tactiles personnalisés. Son procédé Envision permet une visualisation 3D à l’usage des architectes et propriétaires immobiliers voulant montrer leurs modèles. Tandis que Ads Reality use de la réalité augmentée sous forme d’application mobile permettant de reconnaitre des produits pour augmenter les ventes, mieux fidéliser le client et analyser les données. « Environnements interactifs » donne vie aux publicités grâce à des écrans surdimensionnés ou des vitrines équipées de technologies mettant encore une fois en jeu réalité augmentée et réalité virtuelle.

Pour anticiper un futur peuplé d’humanoïdes : We Robots (Autriche)

Qui voudra se donner un petit frisson futuriste pourra aller à la rencontre des gentils robots de la société autrichienne Attraktion et ses We Robots. Cousins plus sveltes du R2-D2 de Star Wars, ils sont montés sur roulettes et dotés de capteurs 3 D leur permettant de se déplacer de façon autonome, pour offrir aux visiteurs une assistance personnalisée ! Capables d’afficher le directory shopping détaillé du centre, de répondre à une requête (par clavier), d’accompagner le chaland dans un magasin de son choix. Et même de le reconnaître s’il est doté d’une carte de fidélité ! Un avant-gout d’un 50e Mapic 2044 peuplé d’humanoïdes ?

Les We Robots de l'autrichien Attraktion

 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez tous les quinze jours l’actualité des centres commerciaux et foncières, surfaces commerciales, artères commerçantes et centres-villes.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA