Marché de la mode : une baisse de 17% en France en 2020

|

Selon l’Institut de la mode (IFM), le marché du textile et de l’habillement, en France, devrait avoir fini l’année 2020 sur un recul de son chiffre d’affaires de l’ordre de 17%.

Le marché de la mode s'affiche en recul de 17% en 2020.
Le marché de la mode s'affiche en recul de 17% en 2020.

Le bilan n’est pas encore complètement officiel. Mais l’Institut français de la mode (IFM), sur son compte Twitter, estime que le marché du textile et de l’habillement, en France, pourrait finir l’année 2020 avec un recul de son chiffre d’affaires de l’ordre de 17%. La faute, évidemment, aux deux confinements du printemps et de l’automne…

-51% en novembre

Ainsi, en novembre, le marché a reculé de 51,1% et, sur les onze premiers mois de 2020, la perte de chiffre d’affaires s’établissait à 18,7% en moyenne. Mais, assure l’IFM, « les résultats de décembre, qui pourraient être positifs, devraient permettre d’améliorer ce résultat. In fine, le bilan de l’année devrait être plus proche d’un recul de 17% ».

En crise depuis 2008

Gardons donc ce petit côté positif en tête : décembre aura a priori été un bon mois. Las, ce -17% sur l’année, catastrophique pour le secteur, vient après, déjà, de nombreuses années de vaches maigres. En 2019, pour mémoire, le marché avait subi un recul d’1,7%. Et, depuis 2008, hormis 2017, avec un petit +0,6%, pas une seule année ne s’est conclue dans le « vert ». La perte de chiffre d’affaires, depuis 2008, dépasse désormais les 20% pour le marché en France… De quoi largement expliquer les multiples défaillances et autres fermetures de magasins enregistrées mois après mois l’année dernière.

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres