Marie allège le traiteur frais avec Weight Watchers

|

La filiale française du groupe Uniq ouvre le segment des plats cuisinés allégés au rayon frais.

Même si Marie dispose de la signature asiatique Luang et d'une gamme Paul Bo-cuse, elle part chercher une croissance supplémentaire sur un créneau : l'allégé. Le numéro deux français des plats cuisinés individuels vendus au rayon frais estime que l'allégé pèsera à terme 11 à 12 % des plats cuisinés frais. Marie a donc signé un contrat de royalties avec Weight Watchers. La nouvelle marque du traiteur frais a été référencée par les acheteurs de toutes les centrales, sauf Système U et Intermarché.

Marie préconise d'implanter cette gamme entre les plats individuels à marques nationales et le segment des chefs, en raison d'une cible senior commune et d'un positionnement prix assez semblable.

La gamme affiche des taux de matières grasses très bas. Après la bataille de prix qui a fait rage au rayon traiteur frais depuis le printemps, on pourrait bien s'acheminer vers une bagarre de l'allégé.

Fleury Michon, qui aurait été aussi en lice pour décrocher la licence Weight Watchers, a déjà modifié ses packagings pour faire ressortir le taux de matières grasses avant, peut-être, de se lancer sur ce créneau.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1876

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous