Marchés

Marie étend son emprise dans le surgelé

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La marque, qui couvre la quasi-totalité des segments du rayon des surgelés, étend son offre pour la fin de l'année 2012. Objectif, proposer plus de convivialité et de praticité à ses consommateurs.

Mission : finir l'année en beauté. Marie, qui enregistre une croissance de ses ventes en valeur de 8,9% sur un total plats élaborés surgelés (en CAM à fin septembre 2012, selon SymphonyIRI) et tire la catégorie à hauteur de 38%, veut renforcer ses positions, déjà solides. Dans ce cadre, la marque du groupe LDC arrive avec deux lancements majeurs : les viandes surgelées et une offre sur les repas informels. Plus de huit Français sur dix déclarent ainsi aimer cuisiner, mais ils passent de moins en moins de temps aux fourneaux (trente-six minutes en 2011 contre une heure en 1976, d'après Crédoc-Ipsos 2011). Ils cherchent donc des produits faits maison mais avec une préparation rapide et simple.

 

Miser sur le convivial et l'informel

Marie entend y répondre avec sa nouvelle offre : « Prêt à poêler », des viandes surgelées composées de trois références (boulettes au boeuf tomates et parmesan, escalopes de volaille crème et moutarde, émincés de poulet au thym). « Cette gamme est une offre cuisinée, mais elle nécessite un accompagnement qui doit être préparé par le consommateur », indique Christine Ball, directrice marketing Marie. Ce positionnement sur les produits cuisinés, avec une touche de culinarité est cher à Marie. En effet, la marque surfe sur ce concept, ne se trouvant pas légitime pour arriver sur le segment des produits bruts.

Par ailleurs, déjà présente au rayon des apéritifs surgelés avec une offre plutôt festive, Marie souhaite s'imposer sur la catégorie au quotidien et lance ainsi des pains fourrés en format mini : les Festi'mini jambon-fromage, bolognaise et quiches lorraines. De quoi faire de l'ombre aux célèbres bun's de McCain !

Et après les apéritifs et les viandes, pas question de négliger le sucré. La marque, qui a fait son arrivée sur le segment des tartes sucrées surgelées, en partenariat avec Boncolac en septembre 2011, continue son avancée sur ce marché. Car fortes du succès de leurs six tartes à partager, les deux entités s'associent une nouvelle fois pour étendre à la pâtisserie individuelle avec trois références : framboises, citron et chocolat. Une fin d'année 2012 riche en innovations, une tendance qui devrait perdurer en 2013 avec de nombreux événements : la marque fêtera alors ses 30 ans.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA