Marketing collaboratif : Sampleo joue désormais dans la cour des grands

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Les avis de consommateurs sont essentiels pour les marques aujourd’hui. Et le concept du bouche-à-oreille, via des ambassadeurs, prend de plus en plus d’essor en France. Sampleo, spécialiste du marketing participatif, a mis en place un dispositif digital innovant qui permet de personnaliser les missions de ses émissaires afin d’offrir des avis fiables aux marques.

Sampleo, acteur dans le marketing participatif, table sur un chiffre d'affaire d'1 million d'euros fin 2016
Sampleo, acteur dans le marketing participatif, table sur un chiffre d'affaire d'1 million d'euros fin 2016

Kenwood, Lesieur, Philips, Seb, Babyliss… En 5 ans d’existence, la PME Sampleo, spécialiste du marketing participatif, compte déjà dans son portefeuille des clients de taille. Si des communautés de consommateurs, qui testent les produits de marques et en parlent autour d’eux, existent déjà, Sampleo a mis en place des spécificités et s’appuie sur la force du digital pour se différencier. « Nos ambassadeurs s’inscrivent chez nous par le bouche-à-oreille. Aujourd’hui, nous avons une communauté de 220 000 membres avec un recrutement mensuel de 7 000 à 10 000 nouveaux internautes. Ils remplissent leur profil mais au fur et à mesure, on leur pose de plus en plus de questions afin d’en savoir un maximum sur eux. De cette manière, nous assurons aux marques un vivier d’ambassadeurs dont le profil, fiable, colle parfaitement aux tests des produits », explique Raphaël Demnard,  président-fondateur de Sampleo. Et avant chaque nouvelle campagne, Sampleo effectue une pré-sélection auprès de sa communauté avec des questions très précises. Par exemple, pour une opération sur les capillaires, les ambassadeurs sont interrogés sur leur type de cheveux, ou pour un budget sur le fromage, s’ils consomment ou non ce produit au quotidien. Un affinage des candidats qui permet à Sampleo de garantir aux marques des avis honnêtes et un taux de retour de 90 à 95 %.

13 % des ventes générées par le bouche-à-oreille

Mais les ambassadeurs ne font pas que recevoir les produits, ils doivent répondre à des missions claires. En fonction de l’opération, Sampleo leur demande de mettre des avis sur des sites commerçants comme Amazon ou Fnac, mais également de se prendre en photo, de poster des vidéos… Et bien entendu de parler des produits autour d’eux. Des items essentiels car 13 % des ventes sont générées par du bouche-à-oreille. Autre atout de Sampleo : pouvoir s’adapter aux volontés des marques et proposer des missions spécifiques aux ambassadeurs en fonction des produits à tester. Pour vérifier si ces dernières sont correctement réalisées, Sampleo jouit d’un système de traçabilité parfait avec des logiciels de vérifications. « Quand un ambassadeurs ne remplit pas ses rôles, il ne peut pas être sélectionné pour une prochaine campagne. Et les contenus sont très vite contrôlables. Pour nous, c’est essentiel », explique Raphaël Demnard.

S’étendre à l’international en 2016

Et visiblement, cette stratégie fonctionne. La PME compte déjà plus de 400 campagnes à son actif et vient de signer une opération avec L’Oréal et Paysan Breton. « Nous commençons à être un acteur légitime car nous sommes sollicités pour répondre à des appels d’offres et nous en remportons », se félicite Edouard Crémer, associé. En pleine expansion, Sampleo voit déjà plus grand et s’intéresse à l’international. La PME travaille pour monter une communauté d’ambassadeurs européens. « Fin 2016, nous tablons sur un chiffre d’affaires de 1 million d’euros et nous espérons être présent dans un pays étranger », glisse Edouard Crémer.

 

Les fondateurs de Sampleo : Edouard Crémer et Raphaël Demnard

©Sarah Dawson

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA