Marks & Spencer ne passera pas (encore) sous pavillon Qatari

|

La rumeur a couru tout le week-end, avant d’être démentie ce lundi 18 mars au matin.

Marks & Spencer
Marks & Spencer© DR

Non, Marks & Spencer, en proie à des rumeurs d’OPA depuis des mois, ne passera pas sous pavillon qatari. Pas encore…

Qatar Holding a en effet démenti toute préparation d’OPA sur le britannique Marks & Spencer. Une information pourtant parue dimanche dans les colonnes du Sunday Times. Le journal évoquait alors une offre à hauteur de 8 milliards de livres (9,2 milliards d'euros).

Le Qatar investit à tout-va

L’arrivée de fonds qataris n’aurait cela dit rien de bien surprenant. Gros investisseur en France, comme en témoigne la négociation autour du rachat du Printemps en ce moment, comme au Royaume-Uni, les investisseurs venus du Qatar ont déjà racheté en 2010 une autre grande institution britannique, Harrods, et ils détiennent un quart du capital du distributeur Sainsbury's.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter